Header ad

Tournoi de l’indépendance du Ghana : DANS L’ESPRIT DE L’INTÉGRATION AFRICAINE

Dans le cadre de la commémoration du 62è anniversaire de l’indépendance du Ghana, la communauté ghanéenne au Mali a organisé un tournoi de football baptisé «Tournoi de la fête d’indépendance du Ghana». La compétition a regroupé quatre pays : le Mali, le Ghana, le Sénégal et le Burkina Faso. A l’issue des débats, le Mali, représenté par l’AS Police, s’est hissé sur la première marche du podium, en dominant le Ghana 3-0 aux tirs au but (1-1 à l’issue du temps réglementaire).
On notait la présence de plusieurs personnalités dans les gradins du stade Mamadou Konaté, dont l’ambassadeur du Ghana au Mali, général-major Francis Adu Amanfoh, le représentant du ministre des Sports, Diakaridia Diakité, le directeur général-adjoint de la Police nationale, Moussa B. Mariko, le conseiller politique et économique de l’ambassade du Burkina Faso au Mali, Mme Segda Estelle et celui de l’Afrique du Sud, Shiko Maponya.
«Nous célébrons le 62è anniversaire de l’accession de notre pays à l’indépendance. L’année dernière, nous avons aussi organisé un match mais ce sont seulement les Ghanéens qui se sont affrontés. Cette année, nous avons décidé d’élargir à d’autres pays dans l’esprit de l’intégration africaine, tant recherchée», a déclaré l’ambassadeur du Ghana au Mali, général-major, Francis Adu Amanfoh.
Quant au représentant du ministère des Sports, Diakaridia Diakité, il a salué l’initiative de l’ambassade du Ghana et s’est réjoui des bonnes relations qui existent entre nos deux pays. «Je suis très heureux de participer à cette fête marquant le 62è anniversaire de l’indépendance du Ghana. Aussi, je suis très heureux que cette fête soit marquée par le sport, parce que le sport est un facteur d’intégration», a souligné Diakaridia Diakité.
Ladji M. DIABY

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *