Tombouctou : UNE RENTRÉE SCOLAIRE QUI DONNE DE l’ESPOIR

Le gouverneur de la Région de Tombouctou, Koina Ag Ahmadou, a visité, lundi 1er octobre 2018, certaines écoles de la ville. Le chef de l’exécutif régional tenait à constater le démarrage effectif des cours au compte de l’année scolaire 2018-2019. Pour la circonstance, il était accompagné du directeur de l’Académie d’enseignement, du directeur du Centre d’animation pédagogique (CAP), des membres du Comité de gestion scolaire (CGS) et des syndicats.

La délégation s’est d’abord rendue au groupe scolaire Bahadou Aboubacar où les élèves d’une classe de 9 ème année ont exécuté l’hymne national du Mali, reçu une leçon modèle sur la citoyenneté et le drapeau du pays vert-Or-rouge.

La délégation s’est ensuite rendue au lycée Mahamane Alassane Haidara de Tombouctou où le même exercice a été répétés dans une classe de terminale TSS.

Aux apprenants, candidats aux DEF et au Bac, le gouverneur a souhaité une bonne année scolaire et beaucoup de réussite. Il leur a fait savoir que la clé de la réussite se trouve dans le travail et que l’examen se prépare dès le 1er jour de la rentrée. Après, la délégation a visité l’Institut de formation des maîtres Hégire (IFM-Hégire). Dans cet établissement, le constat est amer. Presque tous les bâtiments sont délabrés. Aussitôt ses différentes visites terminées, le gouverneur a tenu une rencontre restreinte avec les différents acteurs afin d’envisager des solutions régionales pour résoudre immédiatement certaines difficultés.

Il faut signaler que la Région de Tombouctou  dispose d’une Académie d’Enseignement qui coordonne et supervise les activités administratives et pédagogiques des structures relevant de son ressort. Elle regroupe 06 CAP, 2 établissements d’enseignement normal et 27 établissements d’enseignement secondaire publics et privés. Au niveau fondamental, elle possède 649 structures avec un effectif 118317 encadrés par 2579 maîtres. Cependant, 117 structures restent fermées pour diverses raisons dont l’insécurité,  la crise d’enseignants et de salles de classe. Au niveau secondaire, à l’AE- T, l’effectif des élèves s’élève à 5699 encadrés par 600 professeurs. Pour le compte de l’Enseignement normal, 1144 élèves sont encadrés par 55 professeurs.

Dans la Région de Tombouctou, l’éducation est confrontée à de nombreux problèmes dont les plus saillants sont l’effondrement de salles de classe suite aux pluies diluviennes, l’occupation de certaines écoles par les populations sinistrées suite aux inondations, le blocage de la construction du lycée public de Diré, l’effondrement des salles de classe à l’IFM Hégire et au lycée Mahamane Alassane Haïdara et celui du mur d’enceinte du second cycle Yehya Alkaya de Tombouctou.

Au cours d’une rencontre préparatoire de la rentrée scolaire tenue à l’Académie d’enseignement, les participants ont soulevé les problèmes de non-paiement des heures supplémentaires 2016-2017 et 2017-2018, le non-paiement des frais des examens du modulaire de l’année 2017-18 (IFP), celui des indemnités de stage et de la gratuité de voyage des élèves au secondaire.

D’autres difficultés soulevées ont trait au retard du paiement des salaires de certain personnel, le non-paiement des frais scolaires et demie bourses dans les établissements d’enseignement secondaire général privés.

Moulaye SAYAH

AMAP- Tombouctou

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *