Header ad

Ténenkou : SESSION DE FORMATION SUR LA MALNUTRITION AIGUË SÉVÈRE

La malnutrition constitue un problème majeur de santé publique au Mali. Le taux de prévalence est de 10,7%, dont 2,6% de malnutris aiguës sévères, selon l’enquête SMART de juillet 2017. Cette situation précaire associée aux aléas de la conjoncture socio-économique actuelle rend les populations encore plus vulnérables.
Pour faire face à cette situation, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a intégré la prise en charge de la malnutrition aiguë dans le système de santé. Malgré quelques résultats probants, ce protocole a connu des limites lors de sa mise en œuvre, d’où sa révision en décembre 2017.
Pour mieux édifier les agents de santé sur ce protocole, l’ONG IRC (Comité international de secours) à travers son projet « Assistance médico-nutritionnelle pour les populations dans le district sanitaire de Ténenkou », a organisé une session de formation des directeurs techniques de centre et des chargés de nutrition dans les 20 aires de santé du district sanitaire de Ténenkou.
Une quarantaine d’entre eux prennent part à cette formation qui se tient dans les locaux du Centre d’animation pédagogique (CAP) de Ténenkou.
L’objectif de cette session est de renforcer les compétences de ces agents sur le protocole révisé afin d’améliorer la qualité des unités de récupération d’éducation nutritionnelle intensive (URENI), mais aussi les informer sur les modifications apportées par le protocole pour mieux renforcer leurs capacités sur le remplissage correcte des supports tout en procédant à l’évaluation de la formation.

Allaye SARE
AMAP-Ténenkou

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *