Header ad

Centre Niali de Gao : Mme KEÏTA AMINATA MAÏGA A POSÉ UN ACTE INOUBLIABLE

L’épouse du chef de l’État a apporté des cadeaux et remis un bus aux enfants orphelins. Elle a promis d’autres gestes

Le centre oeuvre à l’épanouissement des enfants vulnérables

La journée du samedi a été consacrée à la remise des clés du minibus au centre « Niali » de Gao, un événement riche en couleurs. Selon un cérémonial bien rôdé, les clés du minibus ont été remises par la princesse Esther Kamatari à la première dame qui, à son tour les a remises au gouverneur de Gao qui ensuite les a données à la promotrice du centre « Niali » de Gao, Mme Touré Koumba Hachimi.
Le maire de la commune urbaine de Gao, Boubacar Dacka Traoré a remercié la pemière dame, Mme Keïta Aminata Maïga, présidente de l’Ong Agir et la princesse Kamatari pour les efforts qu’elle ne cesse de déployer en faveur des enfants du centre Niali qui signifie en langue songhoy « le lieu de la joie » et en particulier à l’endroit des populations de Gao.
Son Altesse royale Ester Kamatari indiquera que l’esprit des « Blacks Queens de Paris Gao » est, à la fois la force et le prolongement du vernissage et de l’exposition photographique, organisée le 23 janvier 2019 à Paris, en France afin de lever et collecter des fonds en faveur des enfants du Centre « Niali » de Gao. Ce centre qui accueille les enfants orphelins et vulnérables de la ville, les encadre et les éduque, œuvre à leur épanouissement. « Black Queens de Paris Gao » donne ainsi, l’occasion d’exalter et de célébrer la beauté noire, à travers la réédition de l’exposition de Paris à Bamako afin de redonner le sourire aux enfants du centre « Niali » par la remise de dons, dont un bus et un conteneur à quatre pieds contenant des jeux, des tables-bancs, des chaises, etc. Pour la princesse Ester Kamatari, il s’agit de mettre en valeur la richesse des cultures et des traditions d’Afrique au service de l’éducation et de l’humanisme. L’hôte de l’épouse du chef de l’Etat, rappellera que cette aventure a commencé le 7 mai 2018 lorsque la première dame, présidente de l’Ong Agir Keïta Aminta Maïga, s’était rendue en visite de 48 heures à Gao. En cette heureuse circonstance, la première dame m’a invitée à me joindre à elle pour rendre visite aux enfants du centre Niali, dont elle est la marraine. Ce qui m’a permis de découvrir les enfants dans leur milieu de vie. C’est ainsi que j’ai eu le coup de cœur pour le centre et les enfants et j’ai promis de revenir avec pleins de «Yes». Pour joindre l’utile à l’agréable, l’ambassadeur de la Chine au Mali Liuke a été baptisé Boncana Maïga. Il a remis deux ordinateurs portables au centre Niali et promis d’investir dans l’éducation des enfants du centre. Le diplomate Liuke a salué l’accueil chaleureux de la population de Gao.
La promotrice du Centre Niali, Mme Touré Koumba Hachimi adressera des mots de remerciements. « Les populations de Gao vous admirent et vous expriment leur reconnaissance pour votre courage d’avoir effectué cette mission humanitaire, malgré la situation sécuritaire volatile. Brave dame, Mme Keïta Aminata Maïga, affectueusement appelée Ami Maïga, discrète, très active dans le social, vous avez sauvé des vies et reconstruit des vies des personnes démunies, sans tambour ni médias. Je vous salue et vous rend hommage en cette journée commémorative, journée humanitaire pour le centre Niali, Mme Keïta Aminata, mamie des enfants, femme de cœur, qu’Allah vous paye», a-t-elle détaillé. La promotrice du centre Niali a ensuite rappelé « qu’à l’occasion de la première visite de Mme Keïta Aminata Maïga au centre en compagnie de son amie, l’apôtre de la valorisation de la femme noire, la princesse Esther Kamatari, vous avez promis de revenir avec beaucoup de Yes, je veux dire beaucoup de cadeaux. Au cours de cette visite vous avez joint l’acte à la parole. Vous avez cristallisé aujourd’hui le regard du monde sur Niali et sur Gao, vous avez mobilisé des amis à l’intérieur et à l’extérieur du Mali bienvenue à tous ». Bon usage sera fait de ces dons au seul profit des enfants qui se rappelleront de vous et de ce jour comme repère majeur dans leur vie individuelle et collective, a conclu Mme Touré Koumba Hachimi.
Mme Keïta Aminata Maïga a félicité les autorités administratives, communales et coutumières pour la forte mobilisation. L’épouse du chef de l’Etat a adressé « Yes » aux « Black Queens de Paris Gao et à son hôte la princesse Esther Kamatari. Elle a aussi émis un cri de cœur pour la cohésion sociale de toutes les communautés et pour le retour de la paix dans notre chère patrie. En plus de ce geste de la présidente de l’Ong Agir, elle compte doter le centre d’une infirmerie pour renforcer son plateau technique en termes de petits soins et d’inscrire les enfants sur un programme de prise en charge de 10.000 orphelins. Elle a félicité la promotrice du centre Niali pour son courage et son sérieux dans la réussite du centre et son amour aux enfants. La présidente de l’Ong Agir a remis la photo de la princesse Kamatari au centre. En retour, les enfants ont chanté pour leur amie et mamie Mme Keïta Aminata Maïga avant de lui offrir un tableau. Pour conclure la cérémonie, les invités ont visité le centre.
Abdourhamane TOURÉ
AMAP-Gao

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *