Collectivités territoriales : DES ESPACES VERTS ET SALLES INFORMATIQUES POUR LES COMMUNES DE BAMAKO

Les infrastructures ont été inaugurées par le ministre des Collectivités territoriales

Le ministre des Collectivités territoriales, Alassane Ag Mohamed Moussa, a inauguré, samedi dernier, des espaces verts et salles informatiques dans les communes IV, V et VI du District de Bamako. Ces infrastructures permettent d’améliorer le cadre de vie des populations et de prendre en charge certains besoins, en termes de nouvelles technologies de l’information. En Commune IV, le ministre a inauguré un espace vert en face du marché de Lafiabougou, à proximité du monument d’Ali Farka Touré. Il s’est ensuite rendu au Centre de lecture et d’animation enfantine (CLAEC) pour la coupure du ruban symbolique de la nouvelle salle informatique de cet établissement de formation préscolaire. Ensuite, le ministre des Collectivités territoriales a inauguré une salle informatique et un jardin public en Commune VI. Ces réalisations se situent dans le cadre des travaux d’assainissement et d’aménagement paysagers des espaces publics dans les six communes du District de Bamako. Ce programme est financé à 301 millions de Fcfa par la Primature avec comme maitre d’ouvrage délégué, le ministère des Collectivités territoriales. Le ministre a expliqué que ces différents travaux résultent d’un programme de micro infrastructures visant à embellir les communes et renforcer leurs capacités opérationnelles. Il a aussi rappelé que les salles informatiques permettront d’améliorer la gestion financière voire humaine et de rendre les informations plus fiables. «Une commune ne peut pas se développer sans une gestion saine et moderne», a souligné le chef du département des Collectivités territoriales avant de révéler que les salles informatiques des communes I, II et III sont en construction.
Selon Alassane Ag Mohamed Moussa, les espaces verts inaugurés visent à assainir la ville de Bamako en vue de la rendre plus attrayante. Tous ces espaces, a-t-il ajouté, ont des forages équipés non seulement pour arroser les plantes mais pour permettre à la population environnante de s’approvisionner facilement en eau. Enfin, il a invité les populations à faire bon usage de ces infrastructures. Actualité oblige, le ministre a exhorté ses compatriotes à aller retirer leurs cartes d’électeur.
Le maire de la Commune V, Amadou Ouattara, a invité les acteurs de sa circonscription à entretenir ces investissements qui, selon lui, viennent consolider et valoriser le parc existant. Les représentants du Réseau des communicateurs traditionnels pour le développement du Mali (RECOTRADE), les notabilités et chefs religieux ont respectivement encouragé le gouvernement à multiplier des initiatives aussi louables. Ils ont aussi lancé un appel pour le retrait des cartes d’électeur.
Mohamed D.
DIAWARA

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *