vendredi 20 octobre 2017

Header ad
Header ad

Visite du Premier ministre de la Guinée Bissau: COOPERATION ET INSECURITE AU MENU DES DISCUSSIONS

En provenance de Congo-Brazzaville, le Premier ministre de Guinée Bissau, le général Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo, a fait, samedi, une escale à Bamako. Il a été accueilli à l’aéroport international Modibo Keita Sénou, aux environs de 19h, par son homologue malien Modibo Keita. C’était en présence de plusieurs ministres dont celui des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop. Le Premier ministre bissau-guinéen a confié à la presse être venu au Mali pour faire le point de la situation sous régionale avec son homologue malien et surtout pour parler de la coopération entre les deux pays. « Je tiens d’abord à vous informer que ma mère est malienne. Elle est Sissoco. Donc je viens voir mon oncle, le Premier ministre Modibo Keita pour faire le point de la situation dans la sous région. Comme vous le savez, il y a un fléau qui touche tout le monde aujourd’hui, c’est le djihadisme. C’est pour aussi faire le point de la situation politique en Guinée Bissau. Le président Ibrahim Boubacar Keita est attaché à l’unité et à l’épanouissement de l’Afrique. Cette visite est également l’occasion d’exprimer notre solidarité au peuple malien », a-t-il déclaré. Concernant les relations de coopération, Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo pense qu’il faut développer la coopération sud-sud. « Nous croyons beaucoup à la coopération sud-sud. Le Mali et la Guinée Bissau sont tous deux pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union africaine. On a déjà une base et maintenant il faudra qu’on la renforce. En ma qualité de Premier ministre de la Guinée Bissau, je ne ménagerai aucun effort pour consolider le lien entre nos deux peuples », a-t-il assuré. Hier, le Premier ministre bissau-guinéen a été reçu en audience à la villa des hôtes par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéita. Les deux personnalités ont échangé sur plusieurs sujets, notamment les relations d’amitié et de coopération qui unissent les deux pays. Au sortir de l’audience, Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo s’est dit honoré d’être reçu par le président de la République, ami et frère de son homologue de la Guinée Bissau. Il a aussi remercié le président Kéita et salué son leadership africain. Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo a, une fois de plus, exprimé son amour pour le Mali, terre de celle qui lui a donné la vie. L’audience s’est déroulée en présence du Premier ministre Modibo Kéita, du ministre des Affaire étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop, du secrétaire général de la Présidence, Soumeylou Boubèye Maïga. A 44 ans, Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo a été nommé Premier ministre le 19 novembre 2016 par le président José Mario Vaz. Ce général de réserve était totalement méconnu en politique dans son pays. Il demeure néanmoins une forte personnalité, conseiller de la plupart des chefs d’Etat qui se sont succédés à la tête de la Guinée Bissau ces dernières années.

Madiba KEITA

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *