lundi 21 août 2017

Header ad
Header ad

TOUS LES CHEFS D’ÉTAT RÉPONDENT PRÉSENT

Le président Keita et ses hôtes à l’accueil hier à l’aéroport

Bamako abrite du 5 au 6 février le sommet extraordinaire du G5 Sahel sur la situation sécuritaire dans notre pays et son impact dans le Sahel. Cette rencontre se tient à l’invitation du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Le contexte de résurgence du terrorisme dans notre pays n’est sans doute pas étranger à la décision du chef de l’Etat de réunir ses pairs à Bamako pour trouver des solutions ensemble aux menées des terroristes. L’attentat de Gao le 18 janvier dernier est un épisode dramatique qui oblige nos dirigeants à redoubler d’efforts pour éviter sa répétition.
Tous les présidents des pays du G5 Sahel ont répondu à l’invitation du président Kéïta. Hier après-midi, à l’aéroport président Modibo Kéïta-Sénou de Bamako, Ibrahim Boubacar Keïta a accueilli ses homologues du Niger, Issoufou Mahamadou, du Tchad, Idriss Deby Itno et de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz. Les avions de ces présidents ont atterri à moins d’une vingtaine de minutes d’intervalle.
Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, est arrivé un peu plus tard dans la soirée. Il devait accueillir son équipe nationale de football, les Etalons, de retour de la Coupe d’Afrique des Nations avec la médaille de bronze.
L’agenda de ce sommet extraordinaire du G5 Sahel prévoit un seul point : la situation sécuritaire au Mali et son impact dans le Sahel.
Au programme de ce lundi, il est prévu la cérémonie d’ouverture suivie d’un huis clos des chefs d’Etat. Après la clôture, il y aura une conférence de presse.
La rencontre des chefs d’Etat a été précédée par les travaux  de la deuxième réunion annuelle des ministres en charge de la Défense et de la Sécurité, élargie aux ministres en charge des Affaires étrangères du G5 Sahel (voir l’article ci-contre).

A.DIARRA

A propos de l'auteur

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *