vendredi 19 janvier 2018

Header ad
Header ad

Télécommunications : ORANGE-MALI LANCE OFFICIELLEMENT SA 4G

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication,
Arouna Modibo Touré lors de la cérémonie de lancement de la 4G

Orange-Mali a lancé, hier, à l’hôtel Radisson Blu ses nouvelles gammes de produits Internet à très haut débit, la 4G et la fibre 100%, dans le cadre de l’opérationnalisation de la vision numérique 2020, et manifestant ainsi ses ambitions futures dans le domaine.
Ce lancement, sous le haut parrainage du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, intervient après l’acquisition par Orange-Mali de la licence 4G à plusieurs milliards Fcfa. Le ministre Touré avait à ses cotés, le directeur général (Dg) d’Orange-Mali, Alassane Diène, le président du Conseil d’administration d’Orange-Mali, Alioune N’diaye, et de nombreux autres partenaires.
Souhaitant la bienvenue aux invités, le patron d’Orange-Mali a révélé que son entreprise a acquis la licence 4G à 100 milliards de Fcfa, avec un investissement pour la mise en place d’environ 15 milliards de Fcfa, entre 2017-2018. M. Diène a dit qu’Orange-Mali a également investi 40 milliards de Fcfa dans la fibre optique, avant d’ajouter que la bande passante atteindra 22 Go contre 12,5 Go. « Nous allons entrer dans une nouvelle ère d’environnement économique numérisé, principal objectif de l’entreprise afin d’offrir aux populations et aux acteurs économiques, une expérience incomparable de l’Internet, grâce à la 4G et à la fibre optique », a déclaré Alassane Diène.
La fibre optique, selon le Dg d’Orange-Mali, est 30 fois plus rapide que l’ADSL et 100 fois plus que la connexion fixe normale. Il a ajouté qu’Orange-Mali dispose déjà d’une expérience avérée de la fibre optique, rappelant l’utilisation de la technologie par Orange-Mali lors du sommet Afrique-France où 700 mégabytes ont été déployés pour une connexion efficace de toutes les télévisions étrangères venues couvrir l’évènement. « Aujourd’hui, nous portons cette révolution numérique jusqu’aux domiciles de nos clients. Grâce à la fibre optique, nos clients bénéficieront d’une connexion Internet plus stable et rapide », a fait savoir le Dg d’Orange-Mali.
Il a expliqué que, pour un moment, la fibre, qui a une capacité de 100 mégabytes/seconde, n’est disponible que dans quelques quartiers dont l’ACI 2000, le Quartier du fleuve, la Cité du Niger et Badalabougou. A en croire M. Diène, la fibre optique s’étendra, au fur et à mesure, à toute la ville. Pour terminer, le Dg d’Orange-Mali a annoncé que la 4G, disponible à Bamako, sera progressivement installée dans les Régions.
A son tour, le président du conseil d’administration, Alioune N’Diaye, a soutenu qu’Orange-Mali, depuis sa création, a pour vision de contribuer au développement de l’économie numérique du Mali. « Orange-Mali, en cohérence avec sa stratégie et le Plan Mali numérique 2020, a lancé un grand nombre de projets qui consistent à offrir aux Maliens le très haut débit mobile et fixe » a dit M. N’diaye.
Le ministre Arouna Modibo Touré a, quant à lui, évoqué le Plan numérique 2020, élaboré entre le gouvernement et l’ensemble des acteurs des télécommunications. Ce Plan, selon M. Touré, est basé sur un partenariat public-privé. Selon le ministre, l’arrivée de ces technologies offrira aux utilisateurs une connexion plus sécurisée et à moindre coût. « Ce nouveau basculement numérique créera un écosystème plus fiable favorisant ainsi les échanges et la création d’emploi », a dit le ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

Amadou GUéGUéRé

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *