lundi 16 juillet 2018

Header ad
Header ad

Système Faguibine: LE NOUVEAU DIRECTEUR DE L’OFFICE EN VISITE DE TERRAIN

Le tout nouveau Directeur général de l’Office pour la mise en valeur du système Faguibine (OMVF), Moulaye Chirfi Haidara, est allé à la rencontre des acteurs locaux de développement, chefs de services administratifs, responsables politiques et la société civile. Nommé depuis peu, M. Haidara séjourne à Goundam pour s’enquérir des difficultés réelles qui entravent le bon fonctionnement de tout le Système du Faguibine.

Cette rencontre s’inscrit dans une tournée de prise de contact qu’a entreprise le nouveau directeur de l’Office. Deux jours durant, il a inspecté le lit des bras du fleuve Niger (Tassakane, du Kondi),  et le confluent au niveau de Kanaye qui alimente le marigot de Goundam. Il s’était aussi rendu dans le Télé, Takara, en passant par Kameina, jusque dans le Faguibine, avec quelques arrêts pour constater et discuter avec ses techniciens sur des actes d’incivisme, des puisards, les points d’éboulement qui drainent des charges de terre dans le lit du marigot. Tout au long de son périple, il s’est entretenu avec les riverains des problèmes auxquels ils sont confrontés. Tous ont déploré l’absence de crue et la très mauvaise pluviométrie occasionnant des difficultés de pâturages, le manque d’eau pour abreuver les troupeaux et entretenir les cultures de décrue dans les lacs.

Le tout nouveau patron du Système Faguibine, accompagné de certains de ses conseillers, a visité les nouvelles installations des étangs piscicoles à Golbel. Ici, le constat n’est point reluisant car l’eau manque dans le lac Faguibine. A l’issue de la visite de terrain, plusieurs raisons ont été évoquées et des propositions ont été faites par les participants bénéficiaires. Moulaye Chirfi Haidara dira que « la campagne arrive à grand pas et il est impératif de savoir les réalités du terrain, échanger avec les populations et recueillir leurs attentes ». Il a promis que « des dispositions idoines seront prises en vue d’une bonne relance de la prochaine campagne ».

Almahadi A. Touré
AMAP-GOUNDAM

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *