jeudi 19 avril 2018

Header ad
Header ad

Sikasso : L’ONG APA-MALI VOLE AU SECOURS DE L’ÉCOLE

L’ONG APA-Allemagne accorde une importance particulière à l’éducation, clé de tout développement

L’inauguration d’importantes infrastructures scolaires à l’école fondamentale de Zianso, à une dizaine de kilomètres de la ville de Sikasso a regroupé samedi dans ce village rattaché à la commune urbaine de Sikasso, les représentants du monde scolaire, les autorités communales, la société civile et une importante délégation d’une ONG Allemande « AKTION PRO AFRICA ».
L’ONG allemande, à travers l’ONG APA – Mali (Action Pour L’Afrique-Mali), vient d’agrandir l’école fondamentale de Zianso, en construisant 7 salles de classe, une cité de 10 appartements pour les enseignants, 13 latrines, une direction et une bibliothèque équipée pour un coût de plus de 100 millions de FCFA.
Le directeur du centre d’animation pédagogique de Sikasso, Bassirou Bamba s’est réjoui de cet appui combien important de l’ONG APA-Mali et ses partenaires allemands. Selon lui, le CAP de Sikasso compte plus de 300 écoles et c’est la première fois qu’un établissement de Sikasso soit gratifié d’une telle réalisation. Il a invité les enseignants au bon entretien de ce joyau et à redoubler d’effort pour rehausser d’avantage le taux d’admission de l’établissement.
M. Bamba a promis que le CAP prendra toutes les dispositions pour consolider le personnel enseignant afin que les résultats escomptés soient atteints.
Pour la présidente de l’ONG APA –Mali, Mme Dembélé Haby, les interventions de son ONG se font dans divers domaines de l’humanitaire, notamment la construction d’écoles et de logements pour les enseignants, de dispensaires, de forages et de puits ainsi que l’électrification des centres de santé, l’équipement des classes et des bibliothèques. Selon elle, depuis 2007, avec l’appui des partenaires, l’ONG a donné des équipements aux CSRF et hôpitaux du Mali d’une valeur de plus de 80 millions de francs.
Le président de l’ONG APA-Allemagne Herbert Querfurt a souligné que son pays accordait beaucoup d’importance à l’éducation qui est la clé de tout développement. Le choix de l’école de Zianso, selon lui, s’explique par le constat d’effectifs pléthoriques dans les classes et le bon pourcentage des filles scolarisées. L’objectif recherché était donc de remédier à la pléthore d’élèves dans les salles de classe.
Le maire de la commune urbaine de Sikasso a vivement remercié les deux ONG pour cette belle réalisation dans cet établissement qui en avait tant besoin. Cet appui permettra d’orienter le projet de construction de 3 salles de classe que la commune avait programmé dans ce village vers d’autres localités, a-t-il ajouté, avant de remercier aussi les ressortissants de Zianso qui ont accompagné les ONG dans la réalisation de ces infrastructures qui amélioreront les conditions de travail des élèves et des enseignants.
Les intermèdes du riche folklore de la localité ont soutenu la cérémonie d’inauguration qui avait regroupé une foule nombreuse de la ville de Sikasso et des villages environnants.
Fousseyni DIABATE
AMAP-SIKASSO

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *