vendredi 20 juillet 2018

Header ad
Header ad

Sécurité alimentaire : LA CHINE OFFRE UNE QUANTITÉ IMPORTANTE DE RIZ AU MALI

L’ambassadrice de Chine remettant symboliquement un sac de riz à Oumar Ibrahim Touré

Hier, dans les locaux de l’Office des produits agricoles du Mali (OPAM), le commissaire à la sécurité alimentaire, Oumar Ibrahima Touré, a réceptionné 500 tonnes de riz étuvé (premier lot des 5429 tonnes promis) gracieusement offertes à notre pays par la République populaire de Chine. Ce don a été remis par Mme Lu Huijing, ambassadrice de la Chine au Mali, en présence du président directeur général de l’OPAM, Youssouf Maïga et du maire de la commune II du District de Bamako, Cheick Abba Niaré.
Par ce geste, l’Empire du milieu confirme une nouvelle fois la constance et la sincérité de son engagement résolu aux côtés de notre pays dans sa quête permanente du bien-être pour les populations. D’une valeur totale de 4,500 milliards de Fcfa, cette aide permettra au Mali de faire face à la situation d’insécurité alimentaire, surtout pour la période de soudure qui s’annonce assez longue et éprouvante cette année. C’est d’ailleurs, consciente de la situation de l’insécurité alimentaire due à des calamités naturelles au Mali que la République populaire de Chine a initié cette aide alimentaire d’urgence. « Nous espérons que cela pourra améliorer la situation alimentaire », a déclaré Lu Huiying, ambassadrice de la Chine au Mali, précisant que cette donation prouve que son pays est un ami constant du Mali dans la bonne et la mauvaise fortune. « Nous partageons toujours le même destin », a clamé l’ambassadrice qui a assuré que la Chine va renforcer davantage la solidarité et la coopération avec le Mali. Cela, en respectant la juste conception de la justice et le principe dit « sincérité, pragmatisme, amitié et franchise », indiqué par Xi Jingping, secrétaire général du Parti communiste chinois et président de la République populaire de Chine.
Juste après son intervention, l’ambassadrice a procédé à une remise symbolique d’un sac de riz au ministre commissaire à la sécurité alimentaire. Un geste très salutaire pour ce dernier qui n’a pas manqué de magnifier les bonnes relations entre nos deux pays. Oumar Ibrahima Touré a insisté sur l’importance de ces tonnes de riz offert au Mali pour les populations vulnérables. « Ce don constitue un appui très important aux efforts du gouvernement pour faire face à la situation d’insécurité alimentaire », a déclaré Oumar Ibrahima Touré. Selon lui, cette donation est d’une valeur d’autant plus inestimable qu’elle vient dans un contexte particulièrement difficile. En effet, a-t-il rappelé, l’évaluation provisoire du Cadre harmonisé donne près de 800.000 personnes dans un besoin immédiat d’assistance alimentaire et nutritionnelle. Cette assistance apportée par la Chine, s’est-il dit convaincu, « soulagera beaucoup de ménages vulnérables dans les localités du Centre et les régions Nord du pays. Le commissaire à la sécurité alimentaire a assuré l’ambassadrice de la Chine que cette aide sera utilisée à bon escient dans l’intérêt supérieur des populations maliennes. Il a cependant sollicité l’accompagnement de « nos amis chinois » dans l’acheminement de ces tonnes de riz vers les zones concernées.
Le commissaire à la sécurité alimentaire, pour conclure son intervention, a demandé à l’ambassadrice de bien vouloir transmettre au gouvernement de Chine, les sentiments de reconnaissance du peuple malien et du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita.
Il ne peut y avoir de réelle amitié qu’entre ceux qui ont d’abord foi dans les mêmes valeurs, dit-on. Le Mali et la Chine, à travers une coopération vieille de plusieurs décennies et caractérisée par le respect mutuel, démontrent amplement le bien-fondé de cette assertion. Entre les deux pays, le partenariat n’a cessé de se développer, résistant à toutes les épreuves. La Chine est en effet restée aux côtés du peuple malien pendant la crise et elle se fait encore remarquée sur différents chantiers de reconstruction, de développement et de relance économique engagés dans notre pays.
Rien qu’en 2017, l’Empire du milieu a fourni au gouvernement 20 limousines luxueuses, 500 motos tricycles pour handicapés, 10.400 repiqueuses et 645 kits solaires pour les foyers. Aussi au sortir de la 2ème coopération internationale mixte de coopération économique et commerciale entre nos deux pays, la Chine a décidé de réaliser dans les années à venir, à titre gratuit la 2ème phase du projet de la Cité universitaire de Kabala, le projet de deux villages électrifiés par l’énergie solaire, le projet d’accès à la télévision par satellite dans 200 villages maliens. Par ailleurs, sur le plan militaire, la chine s’est engagée sur le front de la stabilisation du Mali, à travers un effectif conséquent de casques bleus.

Issa DEMBÉLÉ

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *