dimanche 15 juillet 2018

Header ad
Header ad

Santé : LE SYMEMA A LEVÉ SON MOT D’ORDRE DE GREVE

Le Syndicat des médecins du Mali (SYMEMA) a levé  son mot d’ordre de grève de 48 heures qui devait commencer, hier jeudi 2 février, sur l’ensemble du territoire national à 00h jusqu’à aujourd’hui vendredi 3 février à 00h. C’est le secrétaire général du SYMEMA, le docteur Chaka Keita qui a donné l’information hier.
Au cours d’une conférence de presse, mardi, au Centre de santé de référence de la Commune III du District de Bamako, Dr Keita avait expliqué le pourquoi du dépôt du préavis d’arrêt de travail qui fait suite à l’arrestation et l’incarcération de son confrère, docteur Drissa Coulibaly.
En effet, depuis le 9 décembre dernier, le Dr Coulibaly est en prison à la Maison centrale d’arrêt de Bamako. Il serait accusé de n’avoir pas déclarer au service une patiente blessée par balle (voir l’Essor du 1er février 2017).
« Nous avons levé notre mot d’ordre de grève. Nous avons passé toute la journée de mercredi à négocier… Un compromis a été trouvé. La libération de notre collègue ne saurait tarder », a expliqué le secrétaire général du SYMEMA joint par téléphone.

Babba B. COULIBALY

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *