lundi 23 octobre 2017

Header ad
Header ad

Régions de Ménaka et de Mopti : SEPT MILITAIRES TUES EN UNE SEMAINE

Les groupes terroristes continuent de s’attaquer à nos forces armées et de sécurité dans le centre et le nord du pays. Ils ont tué 7 éléments au cours de la première semaine du mois de février. La première attaque qui a eu lieu jeudi dernier à Ténenkou, a visé le check-point de la gendarmerie. Elle a été perpétrée par des hommes armés non identifiés. Il y a eu 1 mort et 1 blessé dans les rangs de la gendarmerie, selon nos contacts. Le lendemain, 4 de nos soldats ont été tués et 8 autres blessés dans une autre attaque contre un check-point à Ménaka. Nos sources indiquent que les auteurs de ce forfait, venus en motos et véhicules, ont emporté avec eux 2 véhicules équipés de l’Armée.
Par ailleurs, le poste de sécurité de la gendarmerie de Tongonrongo, situé à 15 km au nord de Mopti, a été la cible d’une attaque samedi dernier. D’après une source sécuritaire, deux éléments de la gendarmerie ont perdu la vie lors de cette attaque survenue vers 22 heures. Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Abdoulaye Idrissa Maïga, est attendu à Ménaka pour discuter de la situation sécuritaire. Cette nouvelle région ne compte que 17 gardes, 150 militaires et 4 gendarmes. La police et la protection civile n’y sont pas encore déployées. Seule la présence des éléments du GATIA aux abords de la ville peut dissuader les terroristes. Cependant, ces derniers ont fait un mouvement vers Tin-Essako où ils ont perdu une quinzaine d’hommes, le 21 janvier dernier.
Malgré la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation en 2015, les attaques continuent contre les militaires maliens et leurs alliés (Barkhane et MINUSMA) avec tout le temps des morts et des blessés. Les groupes terroristes continuent d’occuper certaines parties du territoire où ils rançonnent les populations et s’adonnent à diverses sortes de trafics.
A.DIARRA

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *