dimanche 19 février 2017

Header ad
Header ad
Header ad

Rassemblement unitaire de la classe politique : LE GOUVERNEMENT A SALUE L’ELAN DE PATRIOTISME

A la suite des événements tragiques survenus au camp du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) à Gao, le gouvernement de la République du Mali a suivi avec un grand intérêt le rassemblement unitaire en soutien à nos Forces de Défense et de Sécurité et contre le terrorisme organisé le samedi 21 janvier 2017 à Bamako  par les partis de la Majorité et de l’Opposition.
Le gouvernement de la République du Mali salue cet élan de patriotisme et d’unité de l’ensemble de la classe politique face à la barbarie à laquelle notre pays est confronté.
Ce grand rassemblement est la preuve que les Maliennes et Maliens, dans leur diversité et face à l’adversité, savent s’unir et se mobiliser autour des idéaux de paix, de solidarité et de cohésion, véritables remparts contre le terrorisme.
Le gouvernement de la République du Mali prend acte des messages d’unité, de soutien et d’action émis lors de ce rassemblement unitaire.
Le gouvernement de la République du Mali encourage l’ensemble des forces vives de la nation à rester mobilisées aux cotés des Forces de Défense et de Sécurité du Mali dans leur lutte implacable contre le terrorisme.
Enfin, Le gouvernement de la République du Mali renouvelle ses condoléances attristées aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    Le Premier Ministre actuel, MODIBO KEITA, quoiqu’on dise, a été (est) sage et a essayé (essaie) d’unir les Maliens même s’il n’a pas pu complètement y arriver.

    Il a tenté de mettre le Mali en avant dans plusieurs cas : sommet France-Afrique et accord de paix à travers les pourparlers inclusifs Inter-Maliens dont il a été l’instigateur et le facilitateur.

    Avec les efforts du comité d’organisation et du Ministre actuel des affaires étrangères, Abdoulaye Diop, le sommet France-Afrique s’est bien passé, ce qui a honoré le Mali.

    MODIBO KEITA et le Ministre Abdoulaye Diop (l’infatigable défenseur de l’accord de paix qui doit être félicité pour ce faire, en particulier devant l’ONU, les partenaires et les Maliens) ont voulu d’une paix durable au Mali à travers l’accord de paix.

    Malheureusement, ce dernier a fait les frais de plusieurs incompréhensions (en particulier, sur les autorités intérimaires et sur l’inclusivité) entre parties prenantes.

    Le démarrage du MOC via les patrouilles mixtes et la constitution de la commission nationale DDR est un pas en avant vers la mise en œuvre concrète de l’accord de paix et vers plus de confiance entre parties prenantes.

    Les courageux patriotes, morts pour la République du Mali en partIcipant au MOC (Mécanisme Opérationnel de Coordination) via la première patrouille mixte de GAO, ont montré l’exemple à suivre, celui qui mène à une paix durable au Mali.

    Ceux qui ne veulent pas de cette paix durable au Mali ont agi, sauvagement, en les éliminant.

    Mais, ils n’arrêteront jamais l’élan du MOC et des patrouilles mixtes qu’ils ont initié ET l’espoir suscité par un tel élan dans les cœurs des Maliens.

    Unissons-nous, TOUS/TOUTES, indépendamment des bords politiques et des parties, épaulés par nos partenaires, pour cette paix durable au Mali en formant un front UNI contre cette barbarie et ce terrorisme qui n’a pas/plus de frontière.

    Une telle union doit être visible à travers un REEL GOUVERNEMENT D’ENTENTE NATIONALE ou d’union nationale si certains veulent l’appeler ainsi.

    Ce gouvernement D’ENTENTE NATIONALE doit être le fer de lance de la CONFERENCE D’ENTENTE NATIONALE INCLUSIVE qui est programmée pour le mois de mars 2017.

    LE PREMIER MINISTRE QUE DOIT CHOISIR LE PRESIDENT IBK DOIT IMPULSER CETTE ENTENTE NATIONALE A TRAVERS CE GOUVERNEMENT D’ENTENTE NATIONALE.

    L’actuel Premier Ministre, MODIBO KEITA, peut partir tranquille car l’organisation de cette conférence d’entente nationale est présidée par le médiateur de la République, le sage, BABA HAKHIV HAIDARA. Ses préparatifs vont bon train.

    MODIBO KEITA a tenté d’unir même s’il n’y est pas complètement arrivé, malgré tout, il mérite le respect et la reconnaissance des Maliens.

    On peut lui souhaiter, bon départ en retraite, bien méritée.

    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC, Gouvernance et Sécurité
    E-mail : Anasser.Ag-Rhissa@orange.fr
    TEL 95 58 48 97

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *