vendredi 20 juillet 2018

Header ad
Header ad

Patrimoine manuscrit : LA FONDATION GERDA HENKEL, UN PARTENAIRE HISTORIQUE DE LA SAVAMA-DCI

• CONTEXTE
La Fondation Gerda Henkel fut l’un des tout premiers partenaires à venir s’imprégner de l’état des manuscrits évacués à Bamako, en avril 2013.
Cela s’est matérialisé à travers la visite de la délégation conduite par son Président, Dr. Michael Hanssler accompagné d’experts et de spécialistes dans le domaine de la conservation des manuscrits. Cette visite de travail avait pour objet de faire un rapport technique et scientifique sur l’état de conservation des manuscrits évacués et de proposer un projet pilote sur la préservation des manuscrits anciens.
Le montant global du financement accordé par la Fondation Gerda Henkel aux actions de la SAVAMA-DCI de 2013 à 2017 s’élève à hauteur de 85 259 785 FCFA.
Ainsi, nous présenterons par périodes clés les différentes étapes de cette collaboration entre la SAVAMA-DCI et la Fondation Gerda Henkel qui n’a jamais cessé, depuis son engagement, d’apporter sa pierre à cet énorme édifice qu’est la conservation et la valorisation de ce patrimoine écrit.
• Août 2013 – Mai 2014
A la suite de la visite de son président, la Fondation Gerda Henkel, en collaboration avec le Centre d’Etudes des Cultures Manuscrites de l’Université de Hambourg, a initié un projet pilote en faveur des manuscrits de Tombouctou évacués à Bamako. Ce projet a permis, entre août 2013 et mai 2014, la réalisation des activités suivantes :
• La dotation du siège de la SAVAMA-DCI d’un système d’énergie solaire comprenant 24 panneaux solaires et accessoires ;
• La formation à travers plusieurs sessions de vingt (20) techniciens aux techniques de restauration, de nettoyage et de conservation des manuscrits ;
• La dotation de la SAVAMA-DCI en matériaux de conservation des manuscrits ;
• La dotation des maisons de stockage de six (6) appareils déshumidificateurs et huit (8) thermo-hygromètres.

• 15 janvier – 30 juin 2015
Au cours de l’année 2015, la Fondation Gerda Henkel, via l’Université de Hambourg, a apporté son financement pour supporter les charges salariales et sociales du personnel administratif de la SAVAMA-DCI.
• Au cours de l’année 2016
La Fondation Gerda Henkel et la SAVAMA-DCI ont conclu un accord de subvention s’étendant sur deux ans. Au titre de l’exercice 2016, la SAVAMA-DCI a pu réaliser les activités suivantes:
• L’organisation d’un atelier de réflexion les 04 et 05 Octobre 2016 sur le thème : Exploitation des manuscrits par la recherche : voies, moyens et axes prioritaires;
• L’édition critique et la traduction de deux (02) manuscrits : l’un sur le droit des femmes à l’éducation et l’autre, sur les vertus du savoir et les mérites des savants ;
• La rédaction d’articles et leur traduction sur trois (03) thématiques en relation avec les manuscrits : le premier est intitulé « Les manuscrits ajami en Sonrhaï : cas de la bibliothèque Alpha Mahamane de Diré « , le second a pour thème « La bibliothèque Mohammad al-Bashir Dramé de Kayes : histoire et situation actuelle et le dernier » a pour titre « Métadonnées et archivage électronique des manuscrits : standards et normalisation » ;
• Le fonctionnement de la Commission de suivi des travaux scientifiques sur les manuscrits (édition, traduction, article) ;
• La contribution aux travaux de la bibliothèque Oumar Alkabir Djiré de Ségou ;
• La réalisation des travaux de finition de la bibliothèque Aguibou Sosso de Ségou.

• Au cours de l’année 2017
S’agissant de l’exercice 2017, la Fondation Gerda Henkel, via l’Université de Hambourg, a financé des activités qui sont en cours de réalisation par la SAVAMA-DCI, à savoir :
• L’édition critique, la traduction de quatre (04) manuscrits sur les thèmes suivants :
• Un manuscrit sur les droits de l’homme, écrit par Abdullah ben Fodio ; Un manuscrit d’histoire et de géographie écrit par Muḥmmad ben Abdou al-Raḥīm al-Māzilī al-Gharnāṭī;
• Un manuscrit sur les Conseils de bonne gouvernance à l’adresse des dirigeants, écrit par Usman Ben Muhmmad Ben Fodio ;
• Un recueil de poèmes sur les ulémas de Tombouctou ;
• La rédaction, la traduction et la publication d’articles sur deux (02) thématiques en relation avec les manuscrits :
• Un article sur les ouvrages étudiés par le Cadi Ahmed Baba Abul Abass et parlant du contenu de sa bibliothèque, et des condoléances présentées à son fils et successeur Mohamed Lamine par le Cadi Mohamed Mahmoud Al Arawani ;
• Un article sur la biographie d’Ahmed Boularaf : sa vie son œuvre.
• Le catalogage de 4 000 manuscrits de la bibliothèque Aguibou Sosso de Ségou ;
• L’Acquisition d’équipements pour deux bibliothèques à Ségou (Cheick Aguibou Sosso et Cheick Oumar Elkabir Djiré,);
• L’élaboration du répertoire des manuscrits de la bibliothèque Oumar Alkabir Djiré de Ségou ;
• L’organisation d’une conférence les 11 et 12 août 2017 sur le thème : « Les détenteurs des manuscrits anciens face à la demande croissante d’accès aux manuscrits. »
En conclusion, l’apport de la Fondation Gerda Henkel aux actions de la SAVAMA-DCI est considérable dans le combat pour la préservation du patrimoine manuscrit.
En effet, il a non seulement permis d’accélérer le processus de conservation et de valorisation des manuscrits de Tombouctou évacués à Bamako, mais aussi, de contribuer au développement local à travers l’attribution de marchés aux entreprises de la place et la création de 30 emplois par an, de 2015 à 2017, au profit de la jeunesse qui est une couche défavorisée et qui doit être un pilier du développement.
Aujourd’hui, grâce à cette importante contribution de la Fondation Gerda Henkel, l’ONG SAVAMA-DCI a pu faire l’édition critique de 06 manuscrits, rédiger 05 articles scientifiques sur les manuscrits, cataloguer près de 4000 manuscrits, réhabiliter et équiper 02 bibliothèques de manuscrits dans la région de Ségou.

 

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *