lundi 23 octobre 2017

Header ad
Header ad

Paix, réconciliation et développement : UNE Soirée gala POUR METTRE EN LUMIERE LES ACTIONS DU PRESIDENT IBK

La société Sud SVA organisera le 21 octobre prochain, à l’hôtel Radisson Blu, une soirée de gala pour rendre un hommage aux actions du président Ibrahim Boubacar Kéita. La soirée sera présidée par le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, et sera l’occasion de présenter les grands chantiers de développement réalisés par le chef de l’Etat qui entend créer des opportunités et les exploiter pour son pays. Bien sûr, des artistes musiciens et humoristes seront au rendez-vous. La soirée est dénommée «IBK Ni Tché» ou «Merci au président IBK», en langue nationale bamanan.
Ces informations ont été données au cours d’une conférence de presse organisée samedi dernier au Radisson Blu. La conférence était animée par Mama Diarra, chargé de communication de la société Sud SVA qui a rappelé que le chef de l’État a été élu en 2013 par une majorité écrasante de Maliens, soit 77,6 % des voix d’après les résultats officiels proclamés le 15 août 2013. Il a prêté serment le 4 septembre de la même année. A en croire le conférencier, nos compatriotes voulaient avant tout un changement majeur à la tête de la magistrature suprême afin de donner une nouvelle orientation à la gestion des affaires publiques. Il a rappelé que le président IBK avait déclaré qu’il sera «le président de la réconciliation nationale » avec comme priorités le rétablissement de l’État de droit, le redressement de l’Armée et le développement économique.
Malgré un climat de crise persistant, le président de la République a réussi, entre autres à signer l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger en 2015 et à réaliser des infrastructures économiques et sociales de premier plan au bénéfice des populations.
Au vu des nombreuses actions de développement réalisées dans les différents secteurs d’activité, « nous estimons convenable d’organiser une telle soirée de présentation qui mettra en lumière les efforts déployés par le chef de l’État et le gouvernement », a expliqué de son côté Ali Badra Traoré, directeur associé de Sud SVA. Au cours de la soirée, il s’agira donc de rafraichir les mémoires sur les actes posés par le président Keita en termes de pacification et de développement économique. L’évènement sera retransmis en direct sur les chaines de télévision (Africable et ORTM) et en synchronisation sur quelques radios de proximité.
Une attention particulière sera accordée à des personnes qui ont soutenu les projets du chef de l’État pour donner un nouveau souffle à notre économie. Par ailleurs, une levée de fonds est aussi prévue pour venir en aide aux familles des soldats tombés sur le champ de l’honneur. Quelques artistes de renom et comédiens apporteront des notes de gaieté à la soirée. Il faut noter que la crise sécuritaire et la paix restent l’une des grandes préoccupations du gouvernement et des populations.
En dehors de la présentation des infrastructures déjà acquises, des explications seront données sur les progrès que le gouvernement, a fait faire au pays pour le retour d’une paix définitive. Aujourd’hui, il n’y a pas de guerre ou de confrontations entre l’Armée malienne et les groupes armés. Grâce aux actions du président IBK, le Mali a retrouvé la paix. La mise en œuvre de l’Accord pour la paix a permis de recouvrer la stabilité et la souveraineté de l’Etat sur l’ensemble du territoire. Il y a aussi eu retour progressif de l’administration dans le nord, notamment le retour du gouverneur de la Région de Kidal.
Par ailleurs, la mise en place des Autorités intérimaires à Tombouctou, Gao, et Kidal et la mise en place d’un collège transitoire à Taoudénit et du MOC à Gao et Kidal constituent autant d’acquis.
Le président IBK a relancé une politique de développement des projets d’infrastructures à destination du Nord. Il est aussi à l’origine du lancement des travaux de fourniture et d’installation de groupes électrogènes à la centrale thermique de Kidal, un projet devant être réalisé par une entreprise basée à Tombouctou pour un montant de plus de 2,5 milliards de Fcfa.

 

Y. D.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *