vendredi 19 janvier 2018

Header ad
Header ad

Nos expatriés : SÉKOU KOÏTA CHOISIT RED SALZBURG

Red Salzburg (D1 autrichienne) a officialisé l’arrivé du jeune milieu offensif malien, Sékou Koïta le mardi 12 décembre sur son site officiel. Le désormais ancien joueur de l’USC Kita, champion d’Afrique et vice-champion du monde cadet 2015 a signé un contrat de 5 ans, précise son nouveau club. Le natif de Kita signe, ainsi, son premier contrat professionnel et rejoint trois autres internationaux maliens en Autriche. Il s’agit de Diadié Samassékou, d’Amadou Haïdara et son frère-aîné, Mamby Koïta, en prêt avec le FC Grödig. «Je remercie le bon Dieu pour l’officialisation de mon tout premier contrat professionnel avec Red Bull Salzburg. Et de passage, je tiens également à remercier toutes les personnes qui m’ont aidé, soutenu et encouragé, je vous en suis très reconnaissant. Le contrat vient d’être signé et je vous promets que le meilleur est à venir. Je ferai tout pour ne pas vous décevoir et porter haut les couleurs de mon pays», a posté Sékou Koïta sur sa page Facebook, quelques heures après la signature du contrat. Le jeune international malien était convoité par de nombreux clubs européens, notamment l’Olympique de Marseille, Lyon et Manchester City de Pep Guardiola, le Milan AC et la Juventus. Mais finalement, il a posé ses valises en Autriche et évoluera avec Red Salzburg lors des cinq prochaines saisons.
Sékou Koïta a fait toute sa formation à l’Union sportive du cercle de Kita (USC Kita). En 2015, il se révélera au grand public, lors des éliminatoires de la CAN U17 et, surtout pendant la phase finale de la compétition qui sera remportée par les Aiglonnets. Auteur de deux buts, le jeune milieu offensif a été l’un des grands artisans du sacre de la sélection nationale et depuis, Sékou Koïta était dans le viseur des recruteurs.
Après la CAN, Sékou Koïta participera, avec les Aiglonnets, au Mondial U17 au Chili. Lors de cette campagne, il disputera sept matches et inscrira deux buts importants pour le Mali : un en quart de finale contre la Croatie et un autre en demi-finale contre la Belgique (victoire 3-1 du Mali). Mais en finale, Sékou Koïta et les Aiglonnets s’inclineront 2-0 devant le Nigeria et se consoleront avec la médaille d’argent. La dernière apparition du nouveau joueur de Red Salzburg avec une sélection nationale malienne remonte à 2016, au tournoi UEMOA. Auparavant, il avait participé au CHAN au Rwanda. Lors de cette campagne, Sékou Koïta disputa 6 matches, pour un but. Au total, le jeune milieu offensif a participé à quatre phases finales entre 2015 et 2016 et remporté une couronne continentale avec les Aiglonnets (2015 au Niger). Un parcours plutôt éloquent pour un joueur âgé seulement de 18 ans.

Seïbou S.
KAMISSOKO

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *