mardi 12 décembre 2017

Header ad
Header ad

Mouvement « Ir Ganda » : L’ASSOCIATION INAUGURE SON NOUVEAU SIÈGE

2L’Association des communautés des cultures songhoï en mouvement « Ir Ganda » a désormais un siège sis à Baco-Djicoroni ACI. L’infrastructure a été inaugurée lundi dernier par le président de ladite association, Ousmane Issoufi Maïga en présence de plusieurs militants et sympathisants. La cérémonie très brève a donné l’opportunité à Ousmane Issoufi Maïga de rappeler le contexte de la création du mouvement, ses objectifs et ce que l’organisation compte entreprendre dans les prochains jours pour la paix, la cohésion et le vivre ensemble dans notre pays.
Créée à Gao sur l’initiative des cadres, des communautés de culture songhoy, « Ir Ganda », selon son président, se donne pour objectif la sécurité, le développement et le vivre ensemble. L’association, qui a comme devise « Union, Paix et Justice », a pour vocation de procéder à un grand rassemblement populaire des hommes épris de justice et pénétrés du désir immense de la paix et du bien-être des populations partout dans notre pays.
Ousmane Issoufi Maïga s’est dit heureux et fier d’inaugurer le siège qui facilitera l’atteinte des objectifs de l’organisation qui est de faire en sorte que nous puissions ensemble faire vivre le Mali qui a des difficultés présentement. Il a pointé du doigt l’insécurité galopante qui règne un peu partout singulièrement dans les parties septentrionales. C’est pourquoi, a-t-il souligné, les cadres se sont mobilisés afin que ce jour soit. « Ce n’est qu’une page que nous avons écrite, les autres pages vont être écrites, car nous sommes résolus à ramener la paix, le vivre ensemble, la concorde, la solidarité et tout ce qui est bon pour le Mali », a expliqué le président de « Ir Ganda ».
Selon lui, le siège est conçu pour l’ensemble des Maliens qui vont réfléchir sur comment faire pour développer notre pays, comment endiguer l’insécurité, comment faire en sorte que tous les Maliens se donnent la main pour construire notre pays. C’est donc un lieu de rassemblement, de réflexion, d’étude et de prospective. Le président de « Ir Ganda » assure que les jours à venir vont être décisifs.
En effet, il envisage de sillonner l’ensemble du pays et même se rendre à l’extérieur. « Nous allons parler avec nos frères et sœurs dans les villages, les villes, les communes pour partager avec eux l’idéal de paix, de sécurité et de développement pour qu’ensemble tous les Maliens se donnent la main pour la construction du nouveau Mali », a annoncé Ousmane Issoufi Maïga. Avons-nous les moyens de notre ambition ? Le président répond qu’il compte sur l’énergie, l’intelligence, et le rassemblement des uns et des autres.
Le président de « Ir Ganda » a, par ailleurs, saisi l’occasion pour lancer un appel fraternel à l’ensemble des communautés du Mali pour leur dire qu’il est temps que nous nous rassemblions, que nous cherchions la paix, que nous fassions en sorte que notre pays retrouve ses valeurs d’antan.

Mariam A. TRAORÉ

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *