jeudi 17 août 2017

Header ad
Header ad

Mopti : PHARMACIENS ET AGENTS DE COMPTOIRS AMELIORENT LEURS CONNAISSANCES EN PF

L’hôtel Lafia de Sévaré a abrité le jeudi 27 juillet, un atelier d’orientation à l’attention des pharmaciens et agents de comptoirs et des centres de santé de la Région de Mopti. La session était consacrée aux produits du marketing social et aux exigences du gouvernement des Etats-Unis en matière de planification familiale (PF), d’avortement et de Vih/Sida.
Initiée par le projet Keneya Jemu Kan/USAID, cette importante rencontre a regroupé, environ une cinquantaine de participants (pharmaciens ou agents d’officines de pharmacies privés et des agents de santé). Son objectif était d’échanger sur le concept de la planification familiale au Mali, d’améliorer les connaissances des participants et mieux les outiller sur les produits du marketing social du projet Keneya Jemu Kan (KJK).
Présidée par le représentant du directeur régional de la Santé de Mopti, Dr Félix Diarra, la cérémonie d’ouverture de l’atelier a enregistré la présence du responsable du département marketing du projet KJK, Dr Timothé Dao, du représentant du Conseil de l’ordre des pharmaciens, Adama Traoré, celle des médecins, Dr Moussa Saye et le coordinateur régional du projet KJK-Mopti, Dr N’Faly Koïta.
A l’entame des travaux au regard du rôle important du pharmacien et de l’agent de comptoir dans le consulting pour le choix éclairé du client, Dr Félix Diarra a joint sa voie à celles des représentants des différents conseils pour mettre un accent sur l’importance de cette rencontre qui permis aux acteurs de mieux comprendre la PF et connaître davantage les produits en vue d’améliorer les indicateurs de planification.
Après la cérémonie d’ouverture, les participants ont eu droit à des exposés sur les différents produits du marketing social et sur les exigences du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique en matière de planification familiale, d’avortement et de lutte contre le Vih/Sida.

En introduction, Timothé Dao a rappelé que le projet KJK financé par l’USAID s’occupe principalement de la communication pour le changement social et de comportement (CCSC), du marketing social (MS) et du renforcement des capacités (MSH).
Il est mis en œuvre par le Centre des programmes de communication de l’Université Johns Hopkins (CCP) et ses partenaires (Palladium group, Management Sciences for Health). L’initiative ambitionne de contribuer à des améliorations durables en matière de santé grâce à l’utilisation accrue de services à fort impact et à l’adoption de comportements sains par les communautés, a expliqué le docteur Dao.

La seconde partie de son exposé s’est focalisée sur la connaissance des 9 produits du marketing social dont KJK fait la promotion et la distribution. Ces produits sont : le préservatif masculin et féminin, le collier du cycle, le pilplan-d Jadelle, DIU, Aquatabs et Orasel Zinc. En faisant cas des politiques et exigences législatives du gouvernement des Etats-Unis, le conférencier a insisté sur l’information du client sur les méthodes pour éclairer son choix et pour le respect de sa volonté.
A l’issue des présentations suivies d’échanges fructueux, Mme Kadiatou Tangara, agent de comptoir à la pharmacie privée « Korel Dodé » de Sofara (Cercle de Djenné) a assuré avoir appris beaucoup de nouvelles choses en matière de PF. « Par le passé, quand une femme se présentait à moi avec une ancienne plaquette je lui livrais le produit. Grâce à cette formation, j’ai compris qu’il faut d’abord l’interroger au préalable ou la référer à une structure spécialisée pour un diagnostic afin d’approuver la compatibilité du produit avec la situation sanitaire de l’individu. J’ai aussi découvert qu’une femme allaitante de moins de 6 mois ne doit pas prendre le Pilplan-d qui peut l’assécher au cours de l’allaitement qui doit être exclusif », a-t-elle confié.

En plus des connaissances acquises, les participants ont reçu des attestations et des kits pour la promotion des 9 produits dont le projet veille à l’accessibilité et à l’utilisation par nos populations.
Dramane Coulibaly
AMAP-Mopti

A propos de l'auteur

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *