mardi 12 décembre 2017

Header ad
Header ad

Mali/UE : LE PONT DE LA CULTURE

L’ambassadeur de l’UE au Mali

Du 10 au 13 mai 2017, l’Institut français du Mali a vibré au rythme des Journées culturelles de l’Europe. L’évènement a été marqué par une programmation très riche et diversifiée. Conférence – débat à la Faculté de droit privé (FDPRI), concerts de Thomas Eby de la Suède, Oso Leone de l’Espagne et de Olaf Hund, vernissage des expositions de la France « Villes de cinéma » de Laure Vasconi, de la Suède « Faisons face au climat » et projections de films… le programme de l’évènement avait de quoi captiver le public.

Cette première édition des Journées culturelles de l’Europe, placée sous le thème : « 60 ans après le traité de Rome : enjeux, défis et perspectives de l’Union européenne », a été organisée par la Délégation de l’Union européenne au Mali en collaboration avec l’Institut français. Les Journées culturelles de l’Europe ont permis au grand public de se retrouver autour d’activités pluridisciplinaires. Et si la réputation et le succès d’un évènement se mesure à la capacité de ses organisateurs à combler le public, l’on peut affirmer sans risque de se tromper que cette première édition a tenu toutes ses promesses. Comme prévu, les organisateurs ont profité de cet espace pour véhiculer des messages de cohésion sociale en prônant les valeurs culturelles.

Selon l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, Alain Holleville, cette semaine d’activités culturelles de l’Europe confirme une fois de plus l’importance de la culture dans la relation entre notre pays et l’Europe. Ce festival, a-t-il rappelé, illustre l’amitié entre l’Europe et le Mali, une amitié qui va au-delà des excellentes relations entre le gouvernement malien et l’Union européenne. Il a souligné ensuite que cette manifestation a été une opportunité d’échange et de partage, une chance supplémentaire de renforcer les liens culturels entre l’Union européenne et notre pays.

Cet événement traduit une fois de plus en actes concrets, les engagements de l’Europe, des institutions et des Etats membres à accompagner le Mali dans ses efforts pour le développement de la culture, a souligné Alain Holleville qui a réaffirmé son engagement pour la pérennité  de ces journées culturelles.

L’ambassadeur de l’UE au Mali a remercié toutes les ambassades européennes qui ont œuvré pour la réussite de cet événement qui a pris fin samedi dernier par une performance de musique électronique, animée par Olaf Hund-Dj de France. Cet auteur, compositeur et performeur franco-allemand a gratifié le public d’une prestation époustouflante.

Mamadou SY

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *