lundi 21 mai 2018

Header ad
Header ad

Livre «L’Homme au défi des crises»: LES ANALYSES PERTINENTES DE DIDIER LE BRET

Le diplomate français Didier Le Bret a publié en 2017 son premier livre intitulé «l’Homme au défi des crises». L’ouvrage a été présenté, mardi dernier, au public lors d’une conférence-débat organisée par la direction générale du Groupe des universités «Gemini management international», en partenariat avec l’Institut français du Mali. Le livre de 155 pages est reparti en 3 grandes parties: Comprendre la crise, les grands bouleversements et l’espoir malgré tout. Dans son bref exposé, Didier Le Bret a précisé que «L’Homme au défi des crises» est une réflexion qui consiste à comprendre les crises politiques, sécuritaires, sociales et culturelles à travers le monde. L’ouvrage est aussi une réflexion théorique sur la gestion des crises. Pour le diplomate français, le mot «crise» ne doit plus faire peur.
Le terme doit être dédramatisé et être un moment critique et de prise de bonnes décisions pour y faire face. Didier Le Bret a encouragé les Maliens, avant de les inviter à saisir leur crise sécuritaire comme un éveil et une prise de conscience. La guerre, la pauvreté et l’ignorance, pense le conférencier, sont les grands fléaux qui ravagent le monde. Constatant que le taux de recherche scientifique est plus faible en Afrique avec 2%, le diplomate français a souhaité plus de recherche et de réflexion dans les écoles, les Universités et les structures de recherche africaines pour pouvoir combattre ces fléaux. Le président fondateur du Groupe des universités «Gemini management international», Dr Ahmed Djabélession Touré, a rappelé que son université a été créée en décembre 2009. Outre Bamako, elle est présente à Abidjan et Kinshasa. Au Mali, le Groupe des universités «Gemini management international» est implanté à Kayes, Kita, Loulou (Kéniéba), Sikasso, Bougouni et Koutiala. L’université délivre 25 diplômes reconnus par l’Etat malien dont la licence, le master et le doctorat (LMD).
Le promoteur du Groupe des universités «Gemini management international», a expliqué que la conférence-débat visait à faire partager les expériences de Didier Le Bret avec ses étudiants. Les expériences de l’écrivain, pense Dr Ahmed Djabélession Touré, peuvent servir la jeunesse malienne à résoudre et combattre la crise malienne en particulier et celle de l’Afrique en général. «Le livre de Didier Le Bret m’a beaucoup inspiré. il me donne l’idée et l’espoir qu’on peut résoudre la crise sécuritaire que traverse actuellement notre pays», s’est réjouie Mlle Fatoumata Kéïta, étudiante en 2è année communication et d’entreprise au Groupe des universités «Gemini management international».
A l’issue de la conférence-débat, le Dr Ahmed Djabélession Touré a offert un Ciwara et des pagnes à son hôte français pour son travail de recherche. Né le 25 mars 1963 à Paris, Didier Le Bret est un diplomate français titulaire d’une maîtrise de lettres classiques, des diplômes de l’Institut d’études politiques de Lyon et d’études approfondies (langue, littéraire et civilisations françaises) de l’Université Lumière-Lyon II. Au cours de sa carrière, il a exercé les fonctions de premier secrétaire à Moscou, puis à Vilnius (Lituanie). Il fut aussi premier conseiller à la Mission permanente de la France auprès des Nations unies à New York et chef de mission de coopération à Dakar. Didier Le Bret fut ensuite coordinateur national du renseignement français (intérieur, extérieur, militaire, douane et anti-fraude financière) entre juin 2015 et août 2016.
Sidi Y. WAGUÉ

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *