mardi 21 novembre 2017

Header ad
Header ad

Journée internationale de l’industrialisation de l’Afrique : CAP SUR LE « MADE IN MALI »

Le ministre du Développement industriel visitant une unité de transformation des produits locaux

Depuis quelques années le Mali, à l’instar des autres pays africains célèbre la Journée internationale de l’industrialisation de l’Afrique. Cette année aussi notre pays répond à l’appel des Nations Unies pour l’industrialisation de l’Afrique. Cette Journée était destinée à mobiliser l’engagement de la communauté internationale en faveur de l’industrialisation de l’Afrique.
C’est dans cette optique qu’en prélude à sa célébration le ministre du Développement industriel Mohamed Ali Ag Ibrahim a animé une conférence-débat jeudi dernier dans la salle de conférence de son département à la Cité administrative.
Il avait à ses côtés Cyril Achcar, président de l’Organisation patronale des industries (OPI) et Boubacar Tandja, président de la commission d’organisation de l’édition 2017. Cette session d’information a regroupé en outre plusieurs acteurs du secteur de l’industrie et les hommes des médias. En effet cette rencontre avec la presse s’inscrit  dans le cadre du lancement de l’organisation de l’édition 2017 du salon « Made in Mali » qui se tiendra du 01 au 03 décembre prochains au Parc des expositions de Bamako. L’objectif de cette conférence est de mobiliser mais aussi d’engager les Maliens et les partenaires du Mali pour l’industrialisation de l’Afrique en général, et du Mali, en particulier. Au cours de son exposé, le ministre a indiqué que la Journée de l’industrialisation de l’Afrique est une journée de plaidoyer qui s’inscrit parfaitement dans la vision présidentielle du développement industriel. Ce plaidoyer représente un cadre où les industriels s’adressent à des partenaires.
A en croire les responsables de la commission d’organisation de l’événement, plus de 200 exposants sont attendus à ce Salon «  Made in Mali ». Aux termes de cet espace de promotion du savoir faire malien, d’Afrique et d’ailleurs, un panel de haut niveau est prévu avec la participation des écoles et des centres de formation technique et professionnelle.
Par ailleurs le patron du département du Développement industriel a indiqué qu’un thème fédérateur de toutes les questions liées à la problématique de l’industrialisation de notre pays sera débattu. Il s’agit notamment du thème « l’écosystème de l’industrie » Cet espace est aussi dédié à la démonstration de production et des ventes promotionnelles des produits « Made in Mali ».
Rappelons que depuis sa proclamation par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1990, cette journée est célébrée le 20 novembre de chaque année. Elle offre l’opportunité aux dirigeants africains, aux différents partenaires et aux acteurs des industries de réfléchir sur les progrès accomplis et les défis à relever en matière de développement industriel durable de l’Afrique.
Babba B.
Coulibaly

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *