jeudi 14 décembre 2017

Header ad
Header ad

Irrigation de proximité : SIKORO-DJITOUMOU A SON BARRAGE

Les habitants de Sikoro-Djitoumou  dans la commune rurale de Ouéléssébougou ont désormais à leur disposition, un pont-barrage. La remise officielle de l’ouvrage a eu lieu vendredi dernier en présence du ministre de l’Agriculture Dr Nango Dembélé et du maire de ladite commune rurale, Yaya Samaké.

D’une longueur totale de 190 mètres, dont 97 en remblai et d’une hauteur de 2,75 mètres pour 3,50 mètres de largeur, l’infrastructure va permettre de mettre en valeur 28 hectares. Financé à 154 millions de Fcfa conjointement par les coopérations allemande, canadienne dans le cadre du Projet Feed the Future Projet d’irrigation de proximité, FTFPIP (financement de l’USAID) d’un côté, et de l’autre, par les villageois avec leur participation physique, ce pont-barrage va assurer la disponibilité de l’eau pour le maraîchage en toutes saisons, la riziculture, la pisciculture, les cultures céréalières et l’abreuvement des animaux. La réduction de l’exode rurale par la création d’emplois, l’accroissement du nombre d’exploitants à 351, dont 150 femmes pour 28 hectares contre seulement 6 exploitants pour 2,28 hectares avant le pont-barrage, le renforcement de l’état nutritionnel des bénéficiaires, l’amélioration de la conservation des eaux, sols et la restauration de la biodiversité (avec déjà 2035 plants mis en terres sur 1,46 hectare) sont, entre autres, les résultats attendus de l’infrastructure.

Pour Dr Nango, il s’agit d’une réponse adéquate aux effets néfastes du changement climatique qui entame la productivité agricole. C’est aussi une réalisation qui est conforme à la vision du président de la République qui va non seulement créer des emplois, mais aussi assurer le désenclavement de la zone en toute saison et faciliter l’écoulement des produits vers les marchés. Pour tirer un meilleur profit de cet ouvrage, le maire de la commune rurale de Ouéléssébougou Yaya Samaké a invité le Dr Nango Dembélé à faire aménager les 28 hectares. La mise à la disposition d’engrais et des étangs piscicoles pour les populations de ladite commune est une autre préoccupation sur laquelle le maire a attiré l’attention du ministre Dembélé. Signifiant qu’il a pris note des préoccupations du maire, Nango Dembélé a, à son tour invité, les 487 âmes de Sikoro-Djitoumou à prendre soin de l’infrastructure.

Feed the Future Projet d’irrigation de proximité (FTFPIP) est une initiative du programme du gouvernement américain dans le domaine de la sécurité alimentaire et du développement agricole au Mali. D’une durée de 4 ans (2016-2019), FTFPIP entreprendra des actions qui contribueront à l’atteinte des objectifs du Programme national d’irrigation de proximité (PNIP) à travers l’aménagement de 12 micro-barrages, d’au moins 480 hectares de nouvelles terres irriguées et des mesures de protection environnementale sur 100 hectares (reboisements et autres dispositifs antiérosifs).

Khalifa DIAKITÉ

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *