mardi 12 décembre 2017

Header ad
Header ad

Forum « Invest in Mali » : Les enjeux et le mode d’inscription expliqués aux opérateurs économiques

« A ma nomination comme ministre, je me suis dit que le secteur privé a une occasion à saisir pour se promouvoir. Car, moi je suis un de vous, pour la simple raison que je n’ai jamais été fonctionnaire. Donc, ce forum Invest in Mali est vôtre. Faisons-en bon usage… ». C’est par ce cri de cœur que le ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé, Konimba Sidibé, a introduit son intervention lors d’une séance d’explication qu’il a eue avec les opérateurs économiques dans la salle Moussa Balla Mary Coulibaly, le samedi dernier.
Selon lui, le but de cet exercice était d’expliquer au monde des affaires malien les enjeux liés à ce genre de manifestations commerciales qui se distinguent des autres de par son contenu et de par la finalité recherchée. Il s’agissait également d’expliquer aux éventuels participants le mode d’inscription à ce forum qui se tiendra les 7 et 8 décembre prochains à l’hôtel de l’Amitié.
Au cours des échanges, Konimba Sidibé a tenu à faire savoir à ses interlocuteurs sa détermination à tout partager avec eux dans cette initiative. C’est pourquoi, sur trois commissions de travail, deux sont présidées par des acteurs économiques. Ceci pour permettre aux acteurs économiques de s’approprier l’initiative, de donner des ailes à leurs affaires. Il s’agit donc pour le secteur privé de se mobiliser pour tirer tous les dividendes de cette opération commerciale, qui sera une vitrine pour notre pays, lui permettant de mieux se faire vendre.
Le forum est présenté comme une occasion de faire connaître les opportunités d’investissement et de changer le narratif sur le Mali. Il est aussi appelé à faire connaître aux investisseurs potentiels que le climat des affaires au Mali est suffisamment attrayant et compétitif. On attend qu’il contribue à développer entre opérateurs privés, des partenariats stratégiques dans les domaines prioritaires de développement de notre pays. Il ambitionne enfin de partager les bonnes pratiques de promotion de l’investissement en vigueur dans les différents pays. D’ores et déjà, les organisateurs ont pris le devant de la réussite en proposant sur le site du forum une plateforme de projet contenant 180 projets clés en main. Ce sont des produits d’appels aux investisseurs potentiels : un avant-goût destiné à susciter l’appétit chez les visiteurs pour gagner du temps et permettre la conclusion et la signature du maximum de contrats au terme du forum.
Ces projets sont à la disposition du public intéressé, qu’il peut proposer à des partenaires intéressés pour faire affaire. Ce portefeuille montre déjà le canevas à suivre pour les participants à ce forum.
Selon le ministre Konimba Sidibé, à la différence des autres forums, celui-ci met l’accent sur les relations directes entre les porteurs de projets et les investisseurs potentiels. Pour cela, des salles d’entretiens B to B sont aménagées. Pour le ministre, le forum Invest in Mali se veut plus pragmatique faisant peu de place au discours inutile, mais à l’efficacité.
Pour y participer, c’est très simple, a expliqué le directeur général de l’Agence pour la promotion des investissements au Mali (API-Mali), Moussa Touré : les demandeurs doivent s’inscrire en ligne en suivant le lien: http://registration.foruminvestmali.
Un montant forfaitaire est appliqué aux participants repartis entre deux zones : les résidents maliens et ouest-africains et les résidents non ouest-africains. Les premiers paient 250 euros, (environ 163.750 Fcfa) et les seconds 400 euros (environ 262.000 Fcfa).
Précisons que le forum sera placé sous la présidence effective du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta.
Amadou Oumar Diallo

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *