dimanche 19 février 2017

Header ad
Header ad
Header ad

Youwarou : Distribution de vivreS aux populations vulnérables

L’ONG internationale World Vision, en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM), vient  de lancer une action en faveur des populations vulnérables affectées par la crise dans le Cercle de Youwarou. Elle a ainsi procédé à une distribution alimentaire générale totalisant 44 tonnes de vivres. La cérémonie de remise des vivres s’est déroulée le 17 décembre à l’OPAM de Youwarou.
Le don est composé de céréales et d’autres produits alimentaires. Cette distribution additionnelle de rations alimentaires pour deux mois (novembre-décembre) a concerné 444 ménages bénéficiaires dans la ville de Youwarou. Elle devra permettre à ces ménages vulnérables affectés par la crise de surmonter la période dite de soudure.
Au total, ils sont 2 664 personnes bénéficiaires directes de cette assistance de Word Vision qui s’inscrit dans le cadre des interventions prolongées de secours et de redressement en faveur des populations vulnérables affectées par la crise au Mali (PRRO).
Pour la séance de distribution, une équipe d’agents de World Vision à Sévaré conduite par Daga Dabou s’est rendue à Youwarou afin de travailler de concert avec les comités mis en place par les populations bénéficiaires. Il s’agit d’un comité de distribution et d’un comité de plaintes et suggestions.
Ces comités ont été mis en place dès la mise en œuvre du projet d’assistance alimentaire générale financé par le PAM (Programme alimentaire mondial) dans les Régions de Mopti et Ségou. Le projet couvre 44 communes des Cercles de Youwarou, Ténenkou, Douentza et 12 communes du Cercle de Tominian dans la Région de Ségou.
World Vision, à travers ce projet qui a démarré en avril dernier pour durer 6 mois, a contribué à atténuer les effets de la crise alimentaire nutritionnelle sur les ménages vulnérables et les déplacés de retour dans les 5 communes de sa zone d’intervention.
Le projet ambitionne d’assurer le principe de protection à travers la prévention des cas d’exploitation et d’abus sexuel, d’accorder une importance aux personnes souffrant d’un handicap, de promouvoir les couches marginalisées et d’impliquer les partenaires dans tout le processus de mise en œuvre du projet.
Dans le cadre, l’ONG a distribué plus de 3.700 tonnes de vivres composées de céréales, de légumineuses, d’huile au profit de ménages vulnérables, de femmes enceintes et allaitantes, d’enfants âgés de 6 à 23 mois pour un coût de 497 millions Fcfa.
Selon les statistiques, les actions de distribution ont touché 10 915 personnes à Youwarou, 30 715 à Ténenkou, 37 589 à Douentza et 14 028 à Tominian.
Pour preuve crédibilité et pour gagner la confiance des bénéficiaires, l’ONG humanitaire, dans le cadre de la mise en œuvre du projet, a créé un mécanisme de redevabilité, un système pour assurer la performance, la transparence et l’apprentissage afin d’améliorer ses interventions auprès des groupes cibles. Ce mécanisme permet aux bénéficiaires de participer aux opérations de distribution et de se plaindre en temps réel et de faire des suggestions suite à toute éventuelle irrégularité constatée dans le processus. Les bénéficiaires, à travers Abdou Konta, ont remercié World Vision pour la rigueur qu’elle imprime à ses interventions, ainsi que le PAM pour le financement du projet. Selon le porte-parole, en raison des mauvaises perspectives agricoles, beaucoup  d’espoirs restent sur le renouvellement du projet en 2017.

D. COULIBALY
AMAP-Mopti

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *