lundi 16 juillet 2018

Header ad
Header ad

Cyclisme, championnat national : BOURAMA COULIBALY NOUVEAU CHAMPION DU MALI

Le coureur de l’équipe de Sikasso A s’est hissé sur la plus haute marche du podium, devant le champion sortant, Yaya Diallo et Bourama Diarra de l’équipe A de Bamako. C’est la première fois de sa carrière que le jeune cycliste remporte le prestigieux trophée

Le championnat national de cyclisme, édition 2018, s’est déroulé les 6 et 7 juillet. Cette année la compétition a été courue en deux étapes. D’abord, une course contre la montre par équipe sur la route de Siby, longue de 40km sur un circuit de 20km en aller-retour qui désignera l’équipe championne à partir du meilleur temps du 3è coureur de l’équipe. Puis une course en ligne de 123km 200m entre Bamako et Siby en aller-retour plus 10 tours de circuit sur le Boulevard de l’indépendance, avec trois sprints intermédiaires bonifiés et l’arrivée finale aussi pour les dix premiers. Ainsi, après deux jours de confrontation (vendredi et samedi, ndlr), Bourama Coulibaly de Sikasso A a été sacré champion du Mali 2018. 24h auparavant, Seydou Djiré et ses coéquipiers de l’équipe de Sikasso D avaient remporté l’épreuve du contre la montre. Bourama Coulibaly succède, ainsi, au palmarès à Yaya Diallo qui avait été sacré l’année dernière.
Le nouveau champion du Mali s’est imposé, après 3h13’’25 de pédalage, devant Yaya Diallo et Bourama Diarra.
Les trois sprints intermédiaires encore appelés Points chauds ont été remportés, respectivement par Bourama Coulibaly à l’arrivée de Siby, Bourama Diarra au premier passage devant la tribune et Amidou Diallo au 6è tour du Boulevard de l’indépendance. Au total, 46 cyclistes, issus de deux ligues, ont participé au championnat national cette année. Il s’agit des coureurs de Bamako A, B et C et des cyclistes de Sikasso A, B, C, D, E, F.
Lors de la première journée, en course contre la montre par équipe, les équipes de Sikasso n’ont laissé aucune chance à celles de Bamako. Elles ont occupé les trois premières places du podium. Sikasso D a été championne dans un chrono de 51’14’’00, les deuxième et troisième places sont revenues, respectivement à Sikasso E (52’36’’56) et Sikasso A (53’08’’44).
Dans son discours de clôture, le président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC), Amadou Togola s’est réjoui du bon déroulement du championnat et a félicité l’ensemble des participants pour avoir «mouillé le maillot». «Je suis satisfait de la bonne tenue du championnat, les coureurs ont bien mouillé le maillot.
Je dis bravo au champion et à l’équipe championne», dira le premier responsable de l’instance dirigeante du cyclisme national. Quant au représentant du ministère des Sports, Boniface Diallo, il dira que sa présence à la cérémonie de clôture, «témoigne de l’excellence des rapports qui existent entre la Fédération malienne de cyclisme et le département des sports». «Aussi, ajoutera-t-il, cette présence est un soutien à la fédération qui a obtenu des résultats honorables ces dernières années».
On notait également la présence au bouquet final du président d’honneur de la FMC, le Pr Dioncoumda Traoré, ancien président de la République par intérim,
Seïbou S.
KAMISSOKO

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *