lundi 23 octobre 2017

Header ad
Header ad

Cyclisme à Koro : L’ÉQUIPE DE DINANGOUROU REMPORTE LA 1ère ÉDITION DE LA COURSE INTER-COMMUNES

Dans le cadre de la promotion du cyclisme dans le cercle de Koro, la section Adema P.A.S.J de Koro, première force politique du cercle, a organisé une grande course cycliste qui a mis aux prises les coureurs issus de neuf des seize communes du cercle de Koro. Il s’agit de Koro, Bondo, Dougouténé I , Dougouténé II, Dioungani, Dinangourou, Yoro, Barapireli et Diankabou. L’équipe de Koro était composée de 5 cyclistes, contre 3 pour les autres communes, soit 29 concurrents. Les cyclistes se sont affrontés sur une distance de 94 km, allant de Koro à Koporo nâ (35 Km en aller-retour) et Koro-Kiri (12km en aller-rétour).
Le départ de la course a été donné vers 14 h30, devant la radio Sindjèrè de Koro par le secrétaire général-adjoint de la section Adema P.A.S.J de Koro, Thomas Togo, en présence d’une foule des grands jours. Les populations sont venues de toutes les communes pour assister à la course et encourager les cyclistes. Dans tous les villages traversés par les cyclistes les populations sont sorties massivement pour manifester leur joie et donner de la voix aux coureurs. Après plus de 2h de pédalage, Abdoulaye Goro de la commune de Dinangourou s’est classé 1er, devant Yacouba Goro de la commune de Dinangourou et Yacouba Amadou Goro de Dioungani. Les trois premiers du classement ont reçu, respectivement 300 000F cfa, 200 000 F cfa et 100 000 F cfa. Pour joindre l’utile à l’agréable, la section Adema a offert 1 million de F cfa aux femmes de la commune du vainqueur de la course, c’est-à-dire Dinangourou pour leur permettre de mener des activités génératrices de revenus.
Pour Diakaridia Togo, le président de la commission technique d’organisation, cette 1ère édition de la course inter-communes de la section Adema a permis de créer une émulation entre les jeunes de toutes les communes et de découvrir de nouveaux talents. Il rappellera qu’à une date récente, seuls les jeunes des communes de l’est de Koro (Dinangourou, Yoro, Dioungani et Bondo) pratiquaient le cyclisme, avant de plaider pour la pérennisation de la compétition afin de promouvoir le cyclisme dans le cercle de Koro. Quant au secrétaire général-adjoint de la section Adema de Koro, Thomas Togo, il dira qu’à travers cette compétition, son parti entend apporter sa petite pierre à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale dans le cercle. Il a salué la présence à l’événement de toute la classe politique locale.
Les responsables de la section Adema qui ont également remis un corbillard à la grande mosquée sunnite de Koro, ont promis de pérenniser la compétition. Rendez-vous est donc pris pour 2018 pour la 2è édition.

Moussa NIANGALY
AMAP-Koro

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *