samedi 24 juin 2017

Coupes africaines des clubs : LE WAC ET MAMELODI Sundowns SUR LE FIL

Le champion d’Afrique a eu chaud, mais Mamelodi Sundowns sera bien au rendez-vous en phase de groupes de la Ligue des champions ! Vainqueurs 2-1 à domicile à l’aller, les Sud-Africains ont assuré le match nul (1-1) ce samedi face à Kampala City en 16es de finale retour. Il a cependant fallu attendre la 80e minute et l’égalisation de Laffor pour empêcher les « Brésiliens » de prendre la porte de façon précoce après l’ouverture du score de Serenkuma (30e).
Opposé à Mounana, le Wydad Casablanca a eu encore plus de mal. Sinayoko a en effet inscrit le seul but du match dans le temps additionnel pour les Gabonais et égalisé sur l’ensemble des deux manches (1-0, 90e+4). Mais les Marocains ont arraché leur billet aux tirs au but (5-4 tab). El Merreikh aussi revient de loin ! Au bord de l’élimination après sa défaite 3-0 à l’aller, le cador soudanais a renversé Rivers United 4-0 au retour pour valider son billet pour la phase de groupes. Auteur d’un triplé, Bakri Al Madina est le grand artisan de cette remontada réussie, à l’inverse de celle du FUS Rabat.
Battus 2-0 à l’aller, les hommes de Walid Regragui se sont repris en dominant Al Ahly Tripoli 3-1 grâce à El Bahri (16e, 25e) et Aguerd (95e). Néanmoins, les Marocains s’inclinent en raison de la règle du but à l’extérieur. Les voila reversés en Coupe de la CAF où le Royaume comptera trois représentants ! En effet, engagés en CdC, le MAS Fès et l’IR Tanger ont eux validé leur billet pour les barrages de la compétition.
Malgré sa défaite 1-0 en Côte d’Ivoire contre le SC Gagnoa, le MAS Fès est qualifié après sa victoire 3-1 à l’aller. Le Maroc pourra également compter sur l’IR Tanger. Défaits 1-0 par l’AS Kaloum en Guinée à l’aller, les coéquipiers d’Ahmed Hammoudane, auteur d’un triplé, ont renversé la vapeur en s’imposant 3-0 au retour. L’Algérie comptera pour sa part deux représentants. En danger après le 0-0 de l’aller, la JS Kabylie s’est qualifiée en disposant 1-0 de l’Etoile du Congo au retour et rejoint ainsi le MC Alger. Sur coup-franc direct, Boulaouidet a inscrit le but libérateur pour les Canaris à la 90e.
Les deux représentants maliens en coupe de la Confédération, le Djoliba et les Onze Créateurs ont été disqualifiés, suite à la suspension du Mali par la FIFA. Les Djolibistes étaient en déplacement en Egypte où ils devaient affronter Al-Masry battus 2-0 à l’aller Bamako, tandis que les Créateurs de Niaréla se trouvaient au Rwanda pour leur match retour contre Rayon sports qu’ils avaient dominé 1-0 à Bamako.

Basket, NBA : GOLDEN STATE RÉGALE

Golden State va mieux. Beaucoup mieux même. Battus trois fois d’affilées début mars, les Warriors enchaînent désormais les victoires. Chez eux, les coéquipiers de Klay Thompson ont largement dominé Milwaukee (117-92) cette nuit. Emmenée par un Stephen Curry de gala (28 pts, 4 rbds, 4 pds), la franchise californienne a remporté son 55e succès de la saison et confirmé son leadership à l’Ouest. Autre bonne nouvelle pour les joueurs d’Oakland, Kevin Durant, absent depuis le 28 février à cause d’une entorse du genou gauche, a reçu le feu vert de ses médecins pour revenir dans l’équipe dès les deux prochains déplacements. Dans le même temps, ce samedi, Cleveland s’est lourdement incliné sur le parquet des Clippers (108-78). Sans leurs stars, LeBron James et Kyrie Irving, laissées au repos en vue des play-offs, les Cavaliers n’ont jamais été en mesure de rivaliser avec les joueurs de la franchise de Los Angeles.
De leur côté, ces derniers alignaient leur cinq majeur. Après un premier quart temps équilibré, Blake Griffin (23 points), Chris Paul et leurs coéquipiers ont surclassé la franchise de l’Ohio et ont compté jusqu’à 32 points d’avance. Cette victoire fait du bien aux Clippers (5e à l’Ouest, 41 v-29 d), qui venaient d’enchaîner trois défaites, ce qui les mettait sous la menace d’Oklahoma City (6e, 40 v-29 d), tandis que Cleveland reste leader de la conférence Est (45 v-23 d).
Avec Tony Parker, de retour après une blessure au dos qui l’a éloigné des parquets durant quatre rencontres, San Antonio a perdu à Memphis (104-96). Malgré les 22 points de Kawhi Leonard, les Spurs n’ont rien pu faire face au Grizzlies. En petit forme, les Texans s’inclinent pour la deuxième fois en deux matches contre la formation du Tennessee. Autre cador de l’Ouest battu, Houston, a cédé contre à Denver (109-105) malgré le 19e triple double de James Harden (40 pts, 10 rbds, 10 pds).

A propos de l'auteur

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *