dimanche 15 juillet 2018

Header ad
Header ad

Conseil d’administration de l’IOTA : Lassana Sylvestre Diarra en est le nouveau président

Un décret du 23 février dernier détermine les nouveaux membres du conseil d’administration de l’Institut d’ophtalmologie tropicale d’Afrique (IOTA). Ceux-ci étaient donc appelés, en session extraordinaire lundi dernier, dans les locaux de l’Institut, à élire en leur sein un nouveau président du conseil d’administration par vote à bulletin secret.
C’est donc Lassana Sylvestre Diarra (représentant les associations de consommateurs) qui a été élu par 16 voix contre 2 pour son adversaire Oumar Boré (représentant les retraités).
Cette élection était le seul point inscrit à l’ordre du jour de la réunion extraordinaire qui était dirigée par le président sortant du conseil d’administration, Antoine Nientao avant de passer la main à son successeur. C’était également en présence du directeur général de l’IOTA, le colonel-major Mamadou Sory Dembélé et des administrateurs naturellement.
Le leadership de l’IOTA, en matière de soins oculaires, de formation et de recherche, dans la région ouest-africaine se confirme toujours un peu plus. Les premiers responsables de l’établissement hospitalier ne cessent de pousser les feux pour le renforcement de ce statut et l’amélioration continue de la prise en charge des préoccupations ophtalmologiques.
Pour le président sortant du conseil d’administration qui est resté aux commandes pendant 10 ans (2007-2017), son équipe a de bonnes raisons d’être fière des actions accomplies. « Grace à la bonne foi et l’engagement de tous les membres du conseil, on a pu relever les défis dans les domaines des soins, de la formation et de la recherche avec plus d’attention portée sur les deux derniers domaines», a expliqué Antoine Nientao.
Par ailleurs, il a rappelé, en termes d’acquis, la formation d’ophtalmologistes en sous-spécialités, autrement dit des formations plus poussées dans un domaine précis, pour sortir l’établissement de la routine  afin de l’amener à assumer un leadership africain.
Le directeur général de l’établissement, le colonel-major Mamadou Sory Dembélé a  relevé que de 1957 à nos jours, l’IOTA a connu une évolution remarquable dans ses missions de soins, de formation et de recherche. Il a témoigné de sa reconnaissance aux administrateurs sortants.
A ce propos, il a expliqué que ceux-ci ont accompagné l’élaboration et la mise en œuvre du projet d’établissement (un document qui programme les activités à mener sur 5 ans et les ressources à mobiliser pour la période), engagé des personnes en les faisant grandir (critiques responsables), réinventé sans cesse et valorisé les résultats de l’établissement et les relations.
Pour le patron de l’IOTA, les administrateurs sortants incarnent, tout simplement, des valeurs de dialogue et de rigueur. « Soyez rassurer de la valorisation des résultats et des relations que nous avions atteints et bâtis ensemble. Les valeurs  incarnées (dialogue et rigueur) seront constamment observées.
Le directeur général de l’établissement a invité les nouveaux membres du conseil d’administration à s’en référer aux sortants.  « Puisse leurs valeurs vous inspirer, vous orienter et guider dans vos engagements  pour un renforcement des acquis du centre hospitalier universitaire (CHU) qu’est l’IOTA », a-t-il ajouté.
Dans les discussions, il est ressorti la nécessité d’une remise à niveau des nouveaux administrateurs de l’établissement, à travers une formation sur les documents, notamment la loi hospitalière, les textes de création de l’établissement qui déterminent ses missions, le règlement intérieur du conseil d’administration et le projet d’établissement.
A la lumière des échanges, il a été convenu de mettre ces documents à la disposition des entrants pour qu’ils s’en approprient en vue de se mettre au diapason de l’évolution des établissements hospitaliers et les accompagner efficacement par des amendements et critiques.
Il faut aussi souligner que l’administration hospitalière de l’IOTA a aussi délivré des diplômes de reconnaissances aux membres sortants du conseil d’administration.

Bréhima DOUMBIA

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *