mardi 12 décembre 2017

Header ad
Header ad

Communication : TRENTE AGENTS ONT RECU DES DISTINCTIONS

Le Grand chancelier des ordres nationaux, le général de brigade Amadou S. Guèye, a procédé, hier, à la décoration de trente agents du ministère de l’Economie numérique et de la Communication et des structures qui lui sont rattachées. La cérémonie a eu lieu dans les locaux du département en présence du ministre Arouna Modibo Touré.

Parmi les trente récipiendaires, dix ont été faits chevalier de l’Ordre national. Les vingt autres ont reçu la médaille du mérite national avec effigie abeille. Leur porte-parole, Djibril Traoré qui fut conseiller technique du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, a déclaré qu’il était bon que le mérite soit reconnu tout en remerciant les autorités pour cette initiative. Il a aussi prié pour le retour de la paix au Mali et souhaité une plus grande solidarité entres les travailleurs du ministère de l’Economie numérique et de la Communication.

Le nouveau patron du département, Arouna Modibo Touré, a révélé que c’est l’ancien ministre, Choguel Kokalla Maiga qui est l’initiateur de leur décoration. Il a ainsi promis de lui transmettre leurs remerciements. Le ministre Touré a exhorté l’ensemble des  travailleurs du ministère à redoubler d’effort pour mériter un jour une décoration.

Quant au Grand chancelier des Ordres nationaux, il a rappelé que son service, sous l’autorité du président de la République, participe depuis l’indépendance à la perpétuation de cette culture du mérite par la remise de distinctions honorifiques, marquant ainsi la reconnaissance de la nation à des hommes et à des femmes parfois anonymes, qui ont mis leurs compétences, leur savoir et leur savoir-faire au service du développement du Mali. En s’adressant aux heureux récipiendaires, le général de brigade Amadou S. Guèye a déclaré : « vos qualités et vos mérites, reconnus par vos responsables hiérarchiques, ont été confirmés et validés par le président de la République, Grand maître des Ordres nationaux. Vous incarnez désormais tout ce à quoi les autres Maliens devraient se référer. Vous devez, aujourd’hui plus qu’hier et demain, continuer d’agir, de proposer, d’innover, de guider…L’éthique, la déontologie, les valeurs culturelles et sociétales fécondes de notre pays doivent constituer le fil d’Ariane de toutes vos activités futures».

Parmi les agents décorés, figurent deux travailleurs de l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP). Il s’agit du chef de division de l’imprimerie, Moussa dit Balla Diallo et du correspond de l’AMAP à Sikasso, Fousseyni Diabaté. Ils ont reçu la médaille du mérite national avec effigie abeille.

   Abdourhamane TOURE

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *