mardi 12 décembre 2017

Header ad
Header ad

Championnat de D2 du District : UNE 2è JOURNÉE DÉCISIVE !

La 2è journée du Carré d’as du championnat de D2 du District se dispute aujourd’hui. En première heure, Yeelen olympique affronte Caïman football club de Kalaban-Coura (CFCK) et en 2è heure, Africa foot affrontera le FC Gaoussou.
Ce sera donc la confrontation entre les vainqueurs et les vaincus de la première journée. Samedi, lors de la journée inaugurale, Yeelen olympique avait battu le FC Gaoussou (4-3), alors que Africa foot a dominé CFCK (2-0). C’est dire que cette 2è journée sera décisive, surtout pour le FC Gaoussou et l’équipe de Kalaban. En effet, la défaite est interdite pour ces deux formations qui doivent, impérativement réagir aujourd’hui, au risque de prendre déjà la porte.
Aujourd’hui, les joueurs du Caïman football club de Kalaban aura cœur de se racheter et prouver qu’ils valent mieux que ce qu’ils ont montré en ouverture contre Africa foot. Les hommes de Modibo Sissoko ont bien joué face aux protégés du président Kassoum Coulibaly mais devant, l’équipe a manqué de réalisme. Conséquence : ils sont tombés 2-0 devant les joueurs de la Commune VI. «Mes joueurs ont raté beaucoup d’occasions. Ils ont manqué de concentration dans le dernier geste. Le football est une question de niveau et d’étape. Si les joueurs continuent de jouer ainsi, nous ne pouvons pas espérer sur le titre. J’espère qu’ils montreront un autre visage, lors de la 2è journée», avait réagi l’entraîneur Modibo Sissoko.
Mais face à Yeelen olympique, la mission ne s’annonce pas facile pour les joueurs de la Commune V, surtout quand on sait que les Blancs ont le moral gonflé à bloc, après leur succès initial contre l’autre favori du Carré d’as, le FC Gaoussou. En tout cas, sur le papier, les joueurs du coach Bourama N’Diaye aborderont la rencontre avec les faveurs du pronostic et il est difficile d’imaginer les Olympiens se faire stopper par leurs adversaires.
En revanche, la tâche d’Africa-foot s’annonce plus compliquée contre le FC Gaoussou qui a le couteau sous la gorge et qui n’a plus droit à l’erreur. L’entraîneur Amadou Sagara en est conscient, mais le technicien se veut optimiste pour la suite des événements. «Les gens nous sous-estimaient, mais nous avons bien travaillé pour être là. L’année dernière, nous cherchions le maintien mais cette année, nous visons la montée en première Division», affirme, sans détours le technicien. «Nous continuons à travailler, nous avons bien préparé le match», ajoutera-t-il. Mais l’adversaire d’Africa foot, le FC Gaoussou sera-t-il présent, aujourd’hui au stade Mamadou Konaté pour la 2è journée de la compétition ? La question mérite d’être posée, après les propos tenus par le président du club, Gaoussou Keïta à l’issue de la première journée. «Nous allons écrire à la ligue, si le 4è but de Yeelen olympique n’est pas invalidé, nous retirerons l’équipe de la compétition pour leur faciliter la tâche», a déclaré Gaoussou Keïta sur les antennes d’une station FM. Le premier responsable des Rouges fait allusion au penalty accordé à Yeelen olympique dans les arrêts de jeu et qui a permis à cette équipe de s’imposer sur le fil 4-3. Le penalty signalé par l’arbitre assistante Mariam Coulibaly a fait couler beaucoup d’encre et de salives et on peut comprendre la colère et la déception des Rouges. Mais des situations de ce genre se produisent tous les jours sur les terrains de football et cela devrait pousser le FC Gaoussou à ne pas mettre sa menace à exécution.

Ladji M. DIABY

Aujourd’hui au stade Mamadou Konaté
16h : Yeelen Olympique-CFCK
18h : Africa foot-FC Gaoussou

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *