mardi 12 décembre 2017

Header ad
Header ad

Championnat d’Afrique de vovinam viet vo dao : UN TEST GRANDEUR NATURE POUR LES COMBATTANTS MALIENS

Sept pays sont en lice pour pour cette quatrième édition qui se déroulera du 16 au 18 novembre au Palais des sports Salamatou Maïga. La sélection malienne est composée de 60 combattants

Le Mali abritera, du 16 au 18 novembre prochain, la 4è édition du championnat d’Afrique de vovinam viet vo dao. L’annonce a été faite hier par le président de la commission nationale d’organisation, Allaye Samassékou qui a animé une conférence de presse au Palais des sports Salamatou Maïga. On notait la présence à la rencontre du directeur technique national de la Fédération malienne de vovinam viet vo dao (FMVVVD), Maître Oumar N’Doye, ceinture noire, 4è dan. Pour cette 4è édition du Championnat d’Afrique, 6 pays sont en lice : le Mali, hôte de la compétition, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Niger.
La France participera également au championnat, en tant que pays invité. La sélection française sera composée de 8 combattants, a précisé le président de la commission nationale d’organisation, Allaye Samassékou. «Tout est fin prêt pour ce 4è championnat d’Afrique de vovinam viet vo dao, qui aura lieu à Bamako du 16 au 18 novembre. Il y a une volonté claire des autorités de promouvoir ce sport au Mali et on fera tout pour relever le défi de l’organisation», dira Allaye Samassékou, avant d’indiquer que le budget de la compétition s’élève à environ 27 millions de F cfa.
L’intervention du Directeur technique national (DTN), Maître Oumar N’Doye sera axée sur la présentation du vovinam viet vo dao qui est un art martial vietnamien. «En Vietnamien, vo signifie art martial. On le retrouve dans les deux termes : vovinam qui signifie art martial et viet vo dao qui signifie la voie de l’art martial vietnamien (ou du peuple vietnamien). Le vovinam viet vo dao est né officiellement en 1945 à Hanoï et a été créé par Maître Nguyen Loc», expliquera le DTN de la Fédération malienne de vovinam viet vo dao (FMVVVD). «La discipline a été lancée au Mali en 2007. Un an plus tard, c’est-à-dire en 2008, l’Association malienne de vovinam viet vo dao (AMVVVD) a vu le jour. Le 19 septembre 2014, la Fédération malienne de vovinam viet vo dao a été portée sur les fonts baptismaux», poursuivra le technicien. «Aujourd’hui notre pays compte une trentaine de ceintures noires, dont un 4è dan international, sept ceintures noires 2è dan et une vingtaine de ceintures noires 1er dan international. Le vovinam viet vo dao est pratiqué dans 7 régions du Mali : Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti, Tombouctou, Gao et le District de Bamako», détaillera Maître Oumar N’Doye. S’agissant de la sélection nationale, le technicien indiquera qu’elle est composée de 60 combattants qui effectuent leur préparation au stade Mamadou Konaté.
Seïbou S.
KAMISSOKO

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *