mardi 21 novembre 2017

Header ad
Header ad

CAN U20 : LES DEMI-FINALES PROMETTENT DU SPECTACLE

La première affiche opposera la Zambie et l’Afrique du Sud, demain au National Heroes stadium de Lusuka et 24h plus tard, le Sénégal sera face à la Guinée.
Quels que soient les résultats des deux rencontres, les quatre pays sont assurés d’une place à la prochaine Coupe du monde prévue en Corée du Sud

On connaît désormais le nom des quatre équipes qualifiées pour les demi-finales de la 20è édition de la CAN U20, Zambie 2017. Il s’agit de la Zambie, de la Guinée, du Sénégal et de l’Afrique du Sud. Les quatre pays décrochent du coup leur ticket pour la prochaine Coupe du monde de la catégorie, prévue du 20 mai au 11 juin en Corée du Sud. La Zambie et la Guinée ont été les deux premières sélections à obtenir le précieux sésame face, respectivement à l’Egypte (3-1) et le Mali (3-2).
Elles seront rejointes 24 heures plus tard par le Sénégal et l’Afrique du Sud, vainqueurs du Cameroun (2-0) et du Soudan (3-1). Dans la poule A, la Zambie a terminé en tête du groupe avec 9 points (3 victoires en autant de sorties) devant la Guinée qui a totalisé 4 points (1 victoire, 1 nul et 1 défaite). Dans la poule B, le Sénégal s’est classé premier avec 7 points, (2 victoires et 1 match nul), devant l’Afrique du Sud qui a obtenu 6 points (2 victoires et 1 défaite).
Au premier tour de cette CANU20, Zambie 2017,  les filets ont tremblé 40 fois. La Zambie a la meilleure attaque (10 buts marqués) et la meilleure défense (2 buts encaissés). La deuxième meilleure attaque du tournoi est celle de l’Afrique du Sud qui a marqué 9 buts en 3 matches. Avec 7 réalisations, le Sénégal complète le podium. Les deux attaques les moins prolifiques sont celles de l’Egypte et du Cameroun (2 buts chacun).
La première demi-finale, qui sera 100% anglophone, opposera la Zambie et l’Afrique du Sud, demain au National Heroes Stadium de Lusaka, la Zambie. 24 heures après, au stade Loewy Mwanawasa de N’Dola, le Sénégal, premier de la poule B, en découdra avec la Guinée dans une demi-finale cette fois 100% francophone. Sur papier, les deux demi-finales sont ouvertes et promettent du spectacle. Devant leur public, les Zambiens ne joueront que pour la victoire et on remarque que l’hôte du tournoi monte en puissance au fil des matches. Lors de sa sortie initiale, la sélection zambienne s’est contentée du service minimum face à la Guinée, mais contre le Mali et l’Egypte, elle a fait parler la poudre en marquant 9 buts (6-1 devant les Aiglons et 3-1 face aux Pharaons juniors).
L’Afrique du Sud résistera-t-elle à l’attaque de feu de la Zambie ? Il nous paraît difficile de répondre par l’affirmative, surtout quand on sait que l’hôte de la CAN évoluera dans un stade totalement acquis à sa cause. Mais si les Zambiens ont montré beaucoup de qualités sur le plan offensif, force est d’admettre que l’équipe a également étalé des lacunes derrière, notamment face à la Guinée et au Mali. Or, sur le plan offensif, l’Afrique du Sud ne manque pas non plus d’arguments, à l’image de Luther Singh qui a réalisé le triplé contre le Cameroun (3-1) lors de la phase initiale. La rapidité et surtout l’adresse des attaquants sud africains devant les buts peuvent faire mal à n’importe quelle équipe et les Zambiens ne sont pas à l’abri d’une mauvaise surprise dans cette demi-finale. En outre, l’Afrique du Sud n’aura aucune pression sur les épaules, ce qui n’est pas le cas de la Zambie qui se doit d’atteindre au moins la finale pour réussir sa CAN.
L’explication entre le Sénégal et la Guinée promet également des étincelles et bien malin est celui qui pourra trouver le nom du vainqueur de cette autre rencontre. D’un côté, les Sénégalais ambitionnent de remporter le titre continental pour faire oublier la grosse désillusion de la dernière édition perdue à domicile contre le Nigeria et de l’autre, les Guinéens veulent prouver que leur qualification pour les demi-finales n’est pas usurpée. Les Lionceaux du Sénégal sont invaincus depuis le début du tournoi (2 succès, 1 nul), alors que le Sily junior a perdu son premier match 1-0 face à la Zambie. Sur le plan technique, les deux sélections ont chacune des arguments à faire valoir, mais le Sénégal dispose de plus d’individualités que la Guinée. Ce sera peut-être l’une des clés de la rencontre pour la sélection sénégalaise qui est conduite par le très expérimenté Joseph Koto.

Envoyés spéciaux
B. THIERO
H. KOUYATE

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *