Bandiagara : UNE CAMPAGNE ÉLECTORALE TERNE


Un calme olympien règne dans le cercle de Bandiagara depuis l’ouverture de la campagne, le samedi 7 Juillet 2018. Cette situation est décrite par les observateurs comme “inhabituelle” dans cette localité de la Région de Mopti. A l’évidence, Il n’y a pas, pour le moment, assez d’engouement des populations pour la campagne électorale.
Les partis et mouvements politiques n’arrivent pas non plus à mobiliser comme par le passé. On n’aperçoit aucune affiche des candidats sur les grandes artères de Bandiagara comme cela pouvait se voir par le passé.
Deux raisons fondamentales expliqueraient cette morosité de la campagne électorale. Il pourrait d’abord s’agir du fait de l’hivernage, période durant laquelle les populations consacrent une bonne partie de leurs activités aux travaux champêtres. L’autre raison à la morosité de la campagne pourrait être l’insécurité grandissante qui sévit dans la zone.
Toutefois, un certain optimisme règne du côté de la commission de distribution des cartes d’électeur biométriques de la commune urbaine dont des membres ont affirmé que les opérations de distribution se déroulaient normalement.
Les électeurs sont en train de retirer leurs cartes sans problème. A preuve, a-t-on assuré, le préfet Siriman Kanouté s’est rendu au niveau de la commission de distribution des cartes où il lui a été certifié que plus de 4.355 cartes d’électeur ont été enlevées entre le 21 et 28 juin 2018 avant que 3.331 autres cartes ne soient distribuées, entre le 4 et le 6 juillet 2018, dans la même commune urbaine de Bandiagara
Oumar GUINDO
AMAP-Bandiagara

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *