jeudi 14 décembre 2017

Header ad
Header ad

Athlétisme : L’ONG AGIR ET ARBNF FONT CAUSE COMMUNE

Plusieurs dizaine d’enfants ont participé à la course

L’ONG Agir, en partenariat avec l’Association des ressortissants de la boucle du Niger, en France, a organisé, hier, au stade Modibo Keïta, une course d’athlétisme baptisée Courses pour tous. L’épreuve, qui a enregistré la participation de plus de 60 personnes, enfants, femmes et hommes, s’est déroulée en présence de Bourahima Guindo, membre fondateur de l’ONG Agir et du président de l’Association des ressortissants de la boucle du Niger en France (ARBNF), Arboncana Maïga et du secrétaire général de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), Kissima Sylla.
«L’ONG Agir, depuis sa fondation, veille au bien-être des populations et dans tous les domaines. C’est pourquoi, nous essayons de saisir toutes les opportunités, pour que le maximum de gens puissent partager notre philosophie du bien être-collectif», a indiqué Bourahima Guindo. «Je suis satisfait du bon déroulement de l’événement, parce que toutes les générations sont présentes. Nous avons les moins jeunes, les jeunes et les séniors. Tous les amateurs du sport sont là, pour partager la philosophie Agir», ajoutera-t-il. Quant au président de l’Association des ressortissants de la boucle du Niger, en France, Arboncana Maïga, il a félicité Agir pour l’organisation de la course, avant de revenir sur le partenariat qui lie l’Association des ressortissants de la boucle du Niger, en France à cette ONG.
«Nous, Association des ressortissants de la boucle du Niger, en France, sommes convaincus que le sport est un facteur de développement, de réflexion et de réussite, notamment, pour les jeunes. Nous avons rencontré l’ONG Agir, qui est très impliquée, depuis des années, dans le développement du sport en France et à l’étranger. C’est ainsi que notre association a été choisie par cette ONG pour amener des dons au Mali», révélera Arboncana Maïga.
«Une fois encore, je présente toutes mes félicitations et mon encouragement à l’Association des ressortissants de la boucle du Niger, en France et à l’ONG Agir. Nous serons toujours là, aussi longtemps qu’on le pourra, pour apporter notre petite pierre à la construction et au développement du Mali. Nous nous battrons pour cela auprès de toutes les personnes de bonne volonté», conclura le président de l’Association des ressortissants de la boucle du Niger, en France.

S. S. K.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *