lundi 16 juillet 2018

Header ad
Header ad

Assurances bleues CNAR-SA : LA DIRECTION FIXE LES OBJECTIFS POUR 2018

La société ambitionne d’atteindre 6 milliards de chiffres d’affaires cette année

Les Assurances bleues CNAR-SA ont atteint, en 2017, un chiffre d’affaire de 5 milliards de Fcfa, contre un peu plus de 4 milliards de Fcfa l’année d’avant, soit une progression d’environ 8 %. Elles ambitionnent, au titre de l’exercice en cours, d’atteindre 6 milliards de chiffre d’affaires, soit une progression attendue de 20 %.
L’information a été donnée par le directeur général de l’entreprise d’assurance, Léopold Keïta, vendredi denier au siège de la structure, lors d’une cérémonie d’information du personnel et responsables syndicaux sur les résultats atteints, à l’allure de présentation de vœux.
Il ressort des témoignages que le patron des Assurances bleues semble privilégier la théorie de l’audit social d’entreprise (humanisation du travail social). Cet exploit pour cette société dont l’existence, il y a quelques années, était même menacée est, selon M. Keïta, le fruit des efforts de redressement, notamment l’engagement et la persévérance des travailleurs. Ceux-ci ont, non seulement adhéré au projet social de l’entreprise et ses objectifs, mais aussi cru aux choix stratégiques de ses premiers responsables.
A en croire le directeur général, il souhaiterait profiter davantage des innovations technologiques et du génie des travailleurs pour atteindre les objectifs fixés pour 2018.
Insistant sur les mutations en cours dans le secteur d’assurance, Léopold Keïta a rappelé qu’elles exigent professionnalisme, créativité et innovations : nouvelles méthodes et techniques marketing et en communication afin d’amener plus de clients à souscrire aux Assurances bleues CNAR-SA a-t-il souhaité. Il a aussi évoqué, sans porter de gants, certaines difficultés qui plombent les résultats de son entreprise d’assurance. «Nous continuons à recevoir des dossiers non engagés. Nous ne voulons plus en recevoir», a averti Leopold Keïta.
Le secrétaire général du comité syndical des Assurances bleues, Baba Abdoul Karim Sacko, a aussi versé son avis dans le débat. Le syndicaliste a réitéré la disponibilité des travailleurs, leur engagement et abnégation à produire un travail de qualité afin d’aider la direction à relever les nombreux défis, auxquels elle fait face. «Nous plaidons pour que vous puissiez poursuivre vos efforts, déjà colossaux, pour permettre à notre compagnie de bénéficier de dispositions nécessaires pour plus d’efficacité», a-t-il insisté.
Auparavant, le syndicaliste avait salué l’esprit de ce genre de rencontre. « Cette rencontre, qui se perpétue, est un moment privilégié de réflexion rétrospective sur les activités menées tout au long de l’année écoulée en vue de mieux scruter le mouvement vers l’avenir, en particulier pour cette nouvelle année.
Une prière collective pour une année sans sinistre a mis fin aux échanges de la direction avec le personnel et les responsables syndicaux de l’entreprise d’assurance qui entend assumer son leadership dans le secteur.

Cheick M. TRAORÉ

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *