vendredi 28 avril 2017

AMAP : DEUX AGENTS NOMMÉS A KAYES ET SEGOU

L’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP) dont l’une des missions est d’assurer la publication des titres de la presse publique en français et la diffusion de toutes les informations susceptibles d’intéresser les citoyens maliens, entreprend d’étoffer sont réseau d’information dans les régions. C’est dans ce cadre que deux agents ont été nommés dans les Régions de Kayes et de Ségou. Ceux-ci rejoindront incessamment leurs postes. Une cérémonie symbolique de leur mise en route a eu lieu hier à l’AMAP.
C’est la première fois, selon le directeur général de l’AMAP, Abdoulaye Traoré, que la structure déploie des journalistes professionnels comme correspondants permanents dans les régions. Il s’est réjoui du fait que c’est une première aussi que des journalistes acceptent de quitter la capitale pour des régions. Et d’ajouter que c’est le début de la mise en œuvre d’une politique de développement dont le but est de valoriser davantage l’information régionale. Le projet date de plusieurs années et avait déjà pris forme avec la construction des locaux de l’AMAP dans les capitales régionales. Ces deux agents, il s’agit de Bandé Moussa Sissoko et Demba Coulibaly, ont été respectivement déployés à Kayes et Ségou. Grâce à leur professionnalisme, l’AMAP disposera désormais d’une information régionale de meilleure qualité. Ce qui donnera une plus grande visibilité aux activités dans les régions. Ils vont également aider le CIGMA (Centre d’Information Gouvernementale) dans sa tâche.
Le choix de ces deux agents n’est pas fortuit car ils ont le profil de l’emploi. Selon le témoignage du doyen Cheik Oumar Doumbia, ils ont bien mérité cette reconnaissance car Bandé et Demba ont toujours contribué au rayonnement du quotidien national L’Essor que l’AMAP édite. Bandé Moussa Sissoko tenait la rubrique internationale. Quant à Demba Coulibaly, il officiait dans le desk sports. Nous leur souhaitons d’aller perpétrer le professionnalisme et surtout l’esprit de convivialité dans les régions.
Bandé Moussa Sissoko a, au nom de son collègue et en son nom propre, remercié la direction de l’AMAP pour le choix porté sur eux. Cela, dit-il, traduit le dévouement du directeur à développer l’Agence. Les deux agents déployés ont promis de relever le défi des missions qui leur sont assignées.
Dans un avenir pas très lointain, les régions de Sikasso, Mopti et Gao recevront aussi des journalistes professionnels. Et chaque région aura sa page dans le quotidien national L’Essor.

Anne Marie Kéita

A propos de l'auteur

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *