mercredi 25 avril 2018

Header ad
Header ad

Adduction d’eau potable : Mme TRAORÉ OUMOU TOURÉ INAUGURE UN FORAGE À BANCONI-DJANGUINÉBOUGOU

La mobilisation et la joie étaient grandes, vendredi dernier, autour du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré qui a inauguré un point d’eau à Banconi Djanguinébougou. L’inauguration de l’adduction d’eau potable a mobilisé grand monde dans cette commune. Elle est la matérialisation de l’engagement de l’Etat pour faciliter l’accès des populations à l’eau potable. Elle vient mettre fin aux tracasseries des femmes et des enfants pour avoir de l’eau. L’ouvrage, d’un coût d’environ 45 millions de francs de CFA, est entièrement financé par le budget national. Il est composé d’un forage avec panneaux solaires, d’un château d’eau de 25 m3 et de trois bornes fontaines se situant dans un rayon de 400 à 600 mètres. Cette réalisation va fortement contribuer à l’épanouissement des femmes et des enfants et sauver des vies.
Le ministre a déclaré que donner de l’eau potable aux femmes et aux enfants est un geste qui sauve. Elle a souligné qu’à travers cette cérémonie, c’est la vie qui est célébrée, car l’eau c’est la vie. Parlant du projet d’approvisionnement en eau potable, elle a précisé que c’est un investissement important que les pouvoirs publics ont consenti pour résoudre le problème d’eau de Banconi Djanguinèbougou. ll vient combler les doléances exprimées par la population de ce quartier. Ainsi, dira-t-elle, l’ouvrage construit va donner de l’eau potable. «C’est un bien précieux, sachez en faire bon usage. C’est votre bien, protégez-le», a-t-elle recommandé. Mme La ministre a réaffirmé la ferme volonté du gouvernement de continuer à soutenir les femmes pour l’accès de la majorité à l’eau potable, conformément aux objectifs du développement durable (ODD) et aux programmes d’urgences sociales du président de la République. Elle a assuré que cette nouvelle dynamique va continuer sur l’ensemble du territoire national avec divers chantiers.
Le maire de la commune, Amadou Touré a relevé que l’eau est un élément essentiel de la vie et que sa commune ne peut que se réjouir pour l’obtention de ce joyau. C’est également un élément dans les actions de la mairie. Il a remercié le ministre d’avoir respecté ses engagements. Il a soutenu que cet ouvrage va résoudre une partie des problèmes, mais qu’il ne couvrira pas tout le besoin en eau de sa commune. Il l’a donc exhortée à faire plus pour permettre à toute sa population d’accéder à l’eau potable. Pour le bon entretien, le maire a assuré que sa commune prendra soin de ce joyau à travers des comités de gestion déjà existants.
La représentante des bénéficiaires, Mme Fatoumata Coulibaly a longuement remercié le ministre pour ce don destiné à soulager la souffrance des femmes et des enfants en matière d’eau potable. Elle a déclaré que l’initiative va non seulement permettre de souder les foyers, mais aussi permettre aux enfants de se consacrer pleinement à leurs études. Car, raconte-t-elle, les femmes passaient des journées entières à la recherche de l’eau et les enfants étaient dès l’âge de 6 ans initiés à charger des bidons d’eau dans des petites charrettes. Cependant, elle a sollicité leur bienfaitrice de multiplier l’initiative pour permette à toutes de bénéficier de l’eau potable.
Même requête de la part du représentant de la famille Haïdara, Youssouf Traoré qui soutient que le besoin est encore là. Ce dernier a également remercié le ministre pour ce geste noble en faveur de leurs mamans et enfants.
Fatoumata NAPHO

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *