mardi 21 novembre 2017

Header ad
Header ad

Accès à l’eau potable : DIORO A LE SOURIRE

L’inauguration de cette infrastructure permettra de fournir de l’eau potable aux populations

Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini, a inauguré la semaine dernière, l’adduction d’eau complète de Dioro (Région de Ségou).

L’infrastructure a coûté à l’Etat et à son partenaire, la BAD, 941 millions de Fcfa. Elle est composée de 4 forages de production avec un débit cumulé de 44m3 /h, 2 châteaux d’eau en béton armé de 150m3, un réseau de distribution de 15147,59 mètres linéaires, un réseau de refoulement de 3034,55ml et 31 bornes fontaines, 20 branchements particuliers, 4 groupes électrogènes de puissance 10kwa et 2 locaux techniques avec dispositifs de chloration. Au nom des populations, le représentant du chef de village de Dioro, Daouda Diawoné a remercié le président de la République pour l’adduction d’eau potable.
Tout en remerciant les autorités, le maire de Dioro, Abdoulaye Dolo, lui, a sollicité l’électrification de sa commune. Le ministre a remercié la BAD pour sa constante disponibilité à soutenir les efforts de développement du Mali. En effet, les infrastructures mises à la disposition des habitants de Dioro ont été réalisées dans le cadre d’un vaste programme d’adduction d’eau potable et d’assainissement dans les Régions de Gao, Koulikoro et Ségou pour un coût global de 25,6 milliards de Fcfa. Sur ce montant, le Fonds africain de développement a investi 22,5 milliards de Fcfa et le gouvernement, 3,1milliards de Fcfa. Dans ce cadre, la Région de Ségou a bénéficié de 7 systèmes d’adduction d’eau potable à Macina, Konobougou, Bla, Niono, Dioro , Baraouéli et Tominian. Le projet a permis la réalisation de 30 systèmes d’hydraulique villageoise améliorés, 306 pompes à motricité humaine, 20 puits citernes et 20 puits à grand diamètre et la réhabilitation de 220 pompes à motricité humaine. Le ministre Malick Alhousseini a remercié les populations pour l’accueil. Il a aussi expliqué que les actions en faveur de l’approvisionnement des centres comme Dioro et des villages avoisinants sont particulièrement ciblées parce que les populations déjà en difficulté payent l’eau 4 à 5 fois plus cher qu’un abonné ordinaire avant de déclarer que désormais l’eau potable sera disponible à Dioro comme à Ségou ou Bamako et que le mètre cube d’eau sera vendu au même prix que dans ces villes. Tout cela s‘inscrit dans le cadre du Programme présidentiel d’urgences sociales, a indiqué le ministre.
En plus, à Dioro, il est prévu 100 branchements sociaux qui seront réalisés par les sociétés SOMAGEP et SOMAPEP au bénéfice des revenus modestes, notamment des femmes et des familles nombreuses.
Le Programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’énergie pour la période 2017-2018 consiste à relever le taux d’accès à l’énergie par la réalisation d’un vaste programme de centrales solaires et hybrides .
Les actions entreprises ont abouti à la mobilisation d’un investissement de 956,3 millions de Fcfa pour la réalisation de l’électrification totale de Dioro L’électrification de la localité consistera à raccorder Dioro au réseau interconnecté de Markala. La cérémonie a enregistré la présence du gouverneur de la Région de Ségou, Georges Togo, le maire de la commune de Ségou, Nouhoum Diarra et d’autres personnalités
Envoyé spécial
Abdourhamane TOURE

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *