mardi 21 novembre 2017

Header ad
Header ad

68è anniversaire de la Fondation de la République populaire de Chine : MALIENS ET CHINOIS REAFFIRMENT LEUR AMITIE

La cérémonie s’est déroulée en présence de la Première dame

Les locaux de l’ambassade de la Chine au Mali ont abrité, jeudi dernier, la cérémonie officielle de célébration du 68è anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. C’etait en présence de l’épouse du chef de l’État, Mme Keïta Aminata Maïga et de plusieurs membres du gouvernement. Dans son allocution, l’ambassadeur de la Chine au Mali a rappelé qu’il y a 68 ans, le peuple chinois, après une lutte âpre ayant duré plusieurs dizaines d’années, sous la direction du parti communiste chinois, a obtenu l’indépendance et a fondé la République populaire de Chine. « 68 ans plus tard, grâce aux efforts du peuple chinois, la Chine est devenue un pays politiquement stable, diplomatiquement actif, jouissant d’un rythme régulier de développement économique et dont la population vit dans une relative aisance », a poursuivi Mme Lu Huiying.
Elle a aussi indiqué que les succès remportés par le peuple chinois sont remarquables et sa contribution à l’augmentation de l’économie mondiale est évidente. La diplomate n’a pas manqué de souligner qu’aujourd’hui, dans un contexte de la reprise lente de l’économie mondiale, la Chine continue à apporter sa contribution en réalisant le taux de croissance de PIB de 6,9% dans le 1er semestre de l’année 2017. Selon elle, la Chine attache actuellement une très grande importance à l’innovation dans le développement économique. En outre, Mme Lu Huiying a expliqué qu’après les quatre grandes inventions de la Chine antique que sont le papier, la boussole, l’imprimerie et la poudre à canon,  son pays a mis en lumière quatre nouvelles inventions modernes : les chemins de fer à grande vitesse, le paiement par téléphone mobile, les vélos partagés et le commerce en ligne qui ont véritablement changé le mode de vie du peuple chinois et sont progressivement répandus dans le monde entier.
En parlant de notre pays, l’ambassadeur de la Chine a déclaré que 2017 est aussi cruciale pour lui. «Nous sommes les témoins des progrès tangibles réalisés par le Mali depuis la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger», a déclaré Mme Lu Huiying avant d’ajouter qu’’il reste beaucoup à faire pour le retour définitif de la réconciliation et de la paix au Mali. A ce propos, elle souhaite sincèrement que les filles et les fils du Mali puissent tenir précisément des résultats difficilement obtenus, cesser toute hostilité et travailler main dans la main afin que la paix, la sécurité et la prospérité reviennent sur ce territoire envié. Fidèle au principe de sincérité, dit Mme Lu Huiying, de pragmatisme, d’amitié et de franchise à l’égard de l’Afrique et à la juste conception de la justice et des intérêts, la Chine travaille avec les amis africains pour approfondir le partenariat de coopération stratégique globale sino-africaine. Elle a aussi rappelé que malgré son budget limité, l’ambassade de la Chine au Mali a apporté une contribution à plusieurs projets dans les domaines de l’assainissement, des femmes, des enfants et des handicapés etc. Elle a terminé ses propos par un proverbe chinois qui dit : «La façon de donner vaut mieux que ce qu’on donne».
Dans son intervention, le ministre de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique a noté que cette célébration était l’occasion de louer le leadership de la Chine sur les grandes questions internationales et régionales et le progrès économique remarquable réalisé par le peuple chinois. Pr Assétou Founé Samaké Migan dira que le Mali et la Chine sont deux amis de longue date. A ce propos, elle a rappelé que de l’indépendance à nos jours, la coopération sino-malienne compte à son actif la réalisation de nombreux projets de développement dans les domaines les plus variés: l’agriculture, l’hydraulique, les travaux publics, l’industrie, l’éducation, le transport, la santé etc. En outre, Mme le ministre a rappelé certaines réalisations de la Chine au Mali, notamment le 3e pont de Bamako, l’Hôpital du Mali, l’autoroute Bamako-Ségou et la cité universitaire de Kabala. Pr Assétou Founé Samaké Migan a aussi cité les récents dons de la Chine à notre pays, à savoir les matériels agricoles et les kits scolaires ainsi que l’appui généreux à l’organisation du sommet Afrique-France tenu à Bamako en janvier dernier. Elle a également précisé qu’aujourd’hui, la Chine accompagne le Mali dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. En effet, le ministre a assuré qu’en plus de la participation du contingent chinois à la Minusma, l’Empire du Milieu a octroyé au Mali, cette année, un don humanitaire d’urgence de plus de 5000 tonnes du riz d’une valeur de 5 milliards de FCFA.
Au plan international, Pr Assétou Founé Samaké Migan a souligné que le Mali et la Chine ont une communauté de vues sur les grandes questions, notamment la réforme des Nations unies, la lutte contre le terrorisme et les problèmes de développement et d’environnement. «Puisse notre coopération remporter plus de succès dans la paix», a-t-elle souhaité. C’est par la coupure du gâteau d’anniversaire par l’épouse du chef de l’État, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l’ambassadeur de la Chine au Mali que la réception a débuté.

Maimouna SOW

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *