mardi 27 juin 2017

2è tour législative partielle de Mopti : LE CANDIDAT DE L’ADEMA-PASJ EN TETE

L’élection d’un député dans la circonscription électorale de Mopti est en passe de connaitre son épilogue. Le deuxième tour qui opposait le candidat de l’ADEMA-PASJ, Sidi Ahmed Diarra et celui de ASMA-CFP, Bamagan Maïga, a eu lieu le 23 janvier dernier. A l’issue du scrutin, les résultats de la commission locale de centralisation des votes, présidée par le préfet du cercle de Mopti Nampory Bagayoko, donnent le candidat de l’ADEMA-PASJ en tête. Celui-ci a obtenu 26.322 des suffrages exprimés, soit 61,90 % contre 16.201 voix, soit 38,10 % pour le porte drapeau de l’ASMA-CFP.

Sur les 212.222 électeurs inscrits sur la liste électorale, le nombre de votants est de 43.556. Il y a eu 1.033 bulletins nuls et les suffrages exprimés sont de 42.523. Le taux de participation est de 20,52% contre 14,80% au premier tour. L’opération de vote s’est bien déroulée dans les communes de Mopti, Sio, Socoura, Fatoma, Korombana, Ouroubé Doudé, Borondougou et Kounari. Cependant, il a été constaté des perturbations dans les villages de Wagnaka, Kalassirou, Kapio (commune de Bassirou) où des individus non identifiés ont saccagé les 5 bureaux de vote. Ils ont incendié le matériel électoral et enlevé 4 motos, 8 téléphones portables et des effets personnels appartenant aux agents électoraux.

Dans la commune de Konna, les villages de Ninka, Saré-Mama et Noukoura se sont aussi abstenus de voter à cause du grand banditisme. Tout comme, les communes de Dialloubé, Ouro-modi, Koubaye, Salsabé et Soye n’ont pas participé à cette élection partielle à cause de l’insécurité.

Dramane COULIBALY

AMAP-Mopti

A propos de l'auteur

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *